Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo XC70 T6 2009 : essai routier

Volvo XC70 T6 2009 : essai routier

T pour Turbocompressée Par ,

L'élégante familiale XC70 à transmission intégrale s'est abonnée au gym. Grâce à l'ajout d'un turbocompresseur au moteur transversal à six cylindres en ligne, la sportive suédoise atteint un nouveau degré de performance.

Le moteur turbo surprend
Ceux qui s'imaginent la XC70 comme une Suédoise tranquille se raviseront bien vite lorsqu'ils glisseront derrière le volant d'une version T6 de ce bolide pratique aux prétentions de VUS. Le moteur DACT de 3,0 litres tout d'aluminium profite d'une distribution à programme variable en continu (CVVT) qui optimise le potentiel du turbocompresseur.

La XC70 T6 me paraît bien proportionnée et esthétiquement réussie.

Cette mécanique supplémentaire déploie une impressionnante cavalerie de 281 chevaux à 5 600 r/min et 295 lb-pi de couple entre 1 500 et 4 800 r/min. À peine lancée, la motorisation fortifiée insuffle sa dose complète de couple et maintient cette ardeur presque tout au long de la courbe de puissance. Il s'agit de puissance réelle et utilisable : nul besoin d'emballer le moteur furieusement.

C'est comme si on libérait le génie de sa bouteille dès que le tachymètre frissonne. Au long de sa course uniforme vers la petite ligne rouge, on ne sent aucune relâche de puissance ni hésitation à gagner les 6 000 r/min. Avec tant d'enthousiasme si tôt, la prise de judo de la transmission intégrale de la Volvo est bien appréciée.

Le patinage est négligeable, les quatre roues empoignant solidement le pavé afin catapulter la familiale intermédiaire sans un soupçon d'effet de couple ou d'autres maux. Sur la route, le moteur ne demande que de dépasser les véhicules plus lents. Et évidemment, le couple abondant fait fi des pentes les plus raides.

La boîte automatique rehausse les performances
On a jumelé le moteur raffiné de la XC70 T6 à une boîte de vitesses automatique à six rapports qui travaille tout en douceur. Ces six rapports offrent beaucoup de souplesse au moteur, mais la consommation d'essence ne s'en trouve pas vraiment améliorée.

Selon Volvo, la version T6 affiche une consommation de 9,0 l/100 km sur la route et 13,7 l/100 km en ville, ce qui tombe dans la moyenne pour ce genre de véhicule, mais lorsqu'on considère les performances du moteur, ces chiffres sont moins décevants.

Cette mécanique déploie une impressionnante cavalerie de 281 chevaux .