Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Volvo V60 T5 Cross Country 2020 : 10 choses à savoir

Chez nous, Volvo vend des utilitaires, des berlines et des familiales. Le patronyme des premiers commence par XC (les XC40, XC60 et XC90), celui des secondes par S (les S60 et S90) et, enfin, celui des dernières par V (les V60 et V90). Avouez qu’ils ont de la suite dans les idées. Or, j’ai conduit une V60 Cross Country pour en extraire 10 choses à savoir.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

# 1 Quelle drôle d’idée

Photo : D.Boshouwers

Mais tout d’abord, pourquoi se choisir une familiale ? Je peux vous énumérer au moins cinq raisons.

Primo, elle contient davantage de bébelles qu’une berline. Mais alors, si c’est une soute généreuse que tu recherches, tourne-toi vers un utilitaire ! Ce qui m’amène à mon…

Secundo, je choisirais une familiale justement pour me distinguer de tous ces utilitaires qui envahissent nos routes.

Tertio, des gens ont des enfants à charrier mais jurent qu’on ne les verra jamais, ô grand jamais ! au volant d’une fourgonnette.

Quarto, plusieurs familiales bénéficient d’un seuil idéal, ni trop bas, ni trop élevé, qui rend l’accès juste parfait : nul besoin de se laisser choir dans le siège en se méfiant du toit, et pas besoin d’un piolet d’escalade pour gagner sa place.

Enfin, quinto, la conduite d’une familiale s’avère pas mal plus jojo que celle d’un VUS pataud (et on n’évoque même pas celle d’une minivan !).

# 2 Achtung !

Photo : Volvo

Quand il s’agit d’identifier les rivales directes de la V60, il faut comparer des pommes avec des pommes. Ainsi, comme la fourchette de prix de la Scandinave commence là où se termine celle de la Subaru Outback, la Japonaise est écartée, même si j’y reviendrai dans les lignes qui suivent. En fait, avec une facture oscillant grosso modo entre 44 000 $ et 82 000 $, la compétition de la V60 se limite aux Allemandes : les Mercedes-Benz Classe C (47 700 $) et Classe E (76 400 $), la BMW Série 3 Touring (48 900 $), et les Audi A4 allroad quattro (50 200 $), A6 allroad (75 200 $) et la très attendue RS6 Avant (estimée à au moins 120 000 $).

# 3 Aux USA

Photo : D.Boshouwers

J’aimerais inclure à cette liste la splendide Jaguar XF Sportbrake mais elle n’a traversé l’océan que pour aboutir au pays de Trump.

Ce qui est une drôle d’idée quand on connait le peu d’enthousiasme des Américains pour la familiale. En 2018, ils n’en ont acheté que 212 000, ce qui représente à peine 2% de leur énorme marché. Les dernières véritables station wagons yankee ont plié bagages en 1996 : la Buick Roadmaster et la Chevrolet Caprice Classic.

Seule en lice pour le moment : la Buick Regal TourX offerte à nos voisins mais pas ici et… made in Germany !

# 4 Bière, choucroute et…

Photo : D.Boshouwers

En fait, l’Allemagne est la nation qui consomme le plus de familiales dans le monde, soit de 600 000 à 700 000 chaque année, soit le cinquième de leurs ventes annuelles. Pas étonnant alors que les principaux acteurs du segment soient teutons.

# 5 Quel modèle ?

Photo : D.Boshouwers

Je rappelle que mon essai de la Volvo V60 s’est concentré sur le modèle Cross Country, ou CC pour les intimes. Cette variante se distingue essentiellement grâce à trois éléments : sa garde au sol qui passe à 210 mm au lieu des 142 mm de la V60 régulière ; sa carrosserie ornée de décorations plus ou moins protectrices ; la traction intégrale obligatoire et enrichie du Hill Descent Control (le bidule qui fait descendre au véhicule une pente abrupte sans intervention humaine sauf tenir le volant).

Sinon, le châssis n’est pas vraiment plus robuste, ni le moteur. La stratégie ici est de miser sur d’éventuelles d’escapades hors route rendues légèrement plus faciles et, surtout, sur le look. Le look du baroudeur. Avec ma V60 CC, à moi l’Amazonie ! À moi la forêt de Bornéo ! Mais, tout d’abord, direction le Walmart…

# 6 Eurêka !

Quel constructeur le premier a eu l’idée de transformer une familiale (ou break ou station-wagon) en véhicule d’aventurier ? Audi a sorti sa version allroad en 1999 et Volkswagen n’a imité sa riche sœur qu’en 2015 lorsqu’elle a créé une version Alltrack de sa Golf SportWagen (disparue de nos salles de montre depuis 2019).

Chez Volvo, la familiale est une religion. La 850 a succédé en 1993 à la Série 240 (1974), elle-même remplaçante de la Série 140 (1966). À partir de 1996, la V70 a poursuivi la mission de la 850 et, une année plus tard (1997), naissait la version V70 XC, l’ancêtre de la V60 Cross Country commercialisée depuis 2010. Et pourtant, la paternité de l’idée revient à Subaru : en 1995, de sympathiques messages télé tournées par Crocodile Dundee, alias l’acteur australien Paul Hogan, ont commencé à vanter les mérites du nouveau modèle Outback.

# 7 Contradictoire

Photo : Volvo

Qui dit Volvo dit sécurité. À juste titre puisque la compagnie a notamment fait breveter la ceinture de sécurité dès 1959. Cela dit, expliquez-moi pourquoi la championne de la prudence nous fait payer extra pour que le propriétaire d’une V60 CC puisse bénéficier du détecteur d’angles morts ou de trafic transversal ?

Comble de malchance, Volvo vient de rappeler tous ses véhicules 2019 et 2020 (près de 12 000 au Canada et 10 fois plus aux USA). Le problème : le système de freinage d’urgence automatique pouvant ne pas fonctionner correctement, les concessionnaires doivent remettre le logiciel à jour.

# 8 Code génétique

Photo : D.Boshouwers

La V60 CC 2020 représente la 2e génération du modèle dévoilé au Salon de l’auto de Genève de 2018 et reconnaissable à ses feux arrière très similaires à ceux de l’utilitaire XC60 et à ses phares qui incorpore des diodes LED dont la forme stylise le fameux marteau de Thor, vous savez, la divinité Viking, le dieu du tonnerre et des éclairs qui protège l’humanité en faisant tournoyer au-dessus de sa tête une espèce de masse à laquelle rien ne résiste, sauf peut-être le bouclier du Capitaine America (voir mon point # 3 plus haut).

# 9 Simplifions

Photo : D.Boshouwers

En Europe, l’acheteur de V60 a l’embarras du choix entre sept 7 moteurs, dont deux Diesel et trois hybrides. Au Canada, c’est plus simple : toutes les Volvo partagent le même 4-cylindres à essence de 2,0L turbocompressé, celui du modèle T5. Greffez un compresseur volumétrique à ce turbo et vous avez la T6. Ajoutez au turbo et au compresseur deux moteurs électriques et vous obtenez la T8 hybride enfichable.

Enfin, confiez cette T8 au préparateur Polestar (acquis par Volvo en 2015) et vous gagnez une poignée de chevaux supplémentaires et un comportement routier un peu plus pointu. Cela dit, si c’est strictement la Cross Country qui vous intéresse, ne vous fatiguez pas à démêler tout ça puisqu’elle est seulement livrable en configuration T5, à partir de 48 900$.

# 10 Décodons

Photo : Volvo

La V60 CC a beau être le moyen de transport préféré d’Indiana Jones, le découvreur de l’Arche perdue ne déteste pas son petit confort. Un environnement douillet, luxueux et nimbé de la pureté des lignes caractéristique du design scandinave.

Dommage que cette simplicité ait échappé au système Sensus de l’écran central, pas facile à décrypter, mais avec les capacités de déduction du professeur Henry Walton Jones Jr., on finit par dénicher son poste FM préféré.

#11 (boni) Apprécions

Photo : Volvo

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le contexte historique et commercial de la familiale, ainsi que sur les origines de la V60 CC, ne vous reste plus qu’à l’apprécier.

Sa soute à bagages peut passer de 529 à 1441 litres (1432L dans un XC60). Ses 250 chevaux s’avèrent suffisants et son couple assez puissant pour tracter jusqu’à 3500 livres.

Suis-je aller faire du tout-terrain avec « ma » Cross Country ? Pas une seconde. Mais je pourrais puisque c’est écrit en toutes lettres sur le site de Volvo Canada : « une familiale pour ceux qui cherchent l’aventure ». Vous voilà prévenu.

Photo : D.Boshouwers