Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

24 h du Mans: Peugeot loge une réclamation contre Audi

24 h du Mans: Peugeot loge une réclamation contre Audi

Par ,

D’après le communiqué de presse de Peugeot Sport

Comme nous l’avions annoncé mardi, l’écurie Peugeot Sport a logé une réclamation contre son principal rival aux 24 Heures du mans, le constructeurs automobile allemand Audi.

« Aujourd’hui mercredi 10 juin 2009 à 10h35, le Team Peugeot Total a déposé – conformément à l’article 29.2 du règlement particulier des 24 Heures du Mans auto 2009 - une réclamation contre le concurrent Audi auprès du Directeur de course et du Président du collège des commissaires Sportifs des 24 Heures du Mans en raison de la non-conformité des 3 prototypes Audi avec le règlement technique ACO 2009.

Il apparaît en effet que deux éléments de l’Audi R15 telle qu’elle a été présentée aux vérifications techniques des 24 Heures du Mans le 8 juin 2009 ne sont pas conformes à l’article 3.6.2 du règlement technique en vigueur :

- Le flap qui joint les deux ailes avant.
-Les appendices fixés à la face interne des ailes avant.

Ces appendices et flap sont des éléments de carrosserie dont la seule fonction est de générer de l’appui. Ces éléments de carrosserie sont considérés comme des éléments aérodynamiques. Ne figurant pas dans la liste des éléments aérodynamiques autorisés à l’article 3.6.2, ils sont donc interdits.

Certains points de cette non-conformité avaient déjà été signalés à l’ACO en mars dernier lors de l’épreuve ALMS des 12 Heures de Sebring.

« À cette époque, notre dossier de réclamation était déjà prêt mais l’Automobile Club de l’Ouest s’était engagé à faire le nécessaire d’ici l’épreuve mancelle », explique Olivier Quesnel.

« J’insiste sur le fait que notre démarche est constructive et non agressive. Elle a pour but de clarifier une situation floue et d’obtenir un règlement clair et précis afin de préparer l’avenir. Tous les concurrents ont besoin d’une réglementation stable et ferme pour tous avec un pouvoir fort qui tranche. Nous irons jusqu’au bout de notre démarche non pas pour affaiblir l’Endurance mais la rendre plus forte. Si notre réclamation est rejetée par le collège des commissaires sportifs, nous ferons appel de la décision auprès de la FIA, instance suprême. »


photo:WRI2