Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

8ième Gala des belles d'hier

8ième Gala des belles d'hier

Par ,

8ième Gala des belles d'hier

Le Gala d'élégance 2004, 8ième édition, s'est tenu les 28 et 29 août dernier dans le magnifique parc du Manoir Montmorency. L'équipe de bénévoles expérimentée avait préparé cette édition avec fougue et minutie et tous espéraient que dame nature leur offrirait le cadeau de deux belles journées afin de recevoir les 20,000 visiteurs attendus.

Le samedi, la journée avait commencé sous les nuages, puis le soleil s'est montré et près de 10,000 visiteurs se sont présentés sur le site pour admirer les quelque 1050 véhicules anciens exposés. Ces chiffres constituent un record pour un samedi, alors que le dimanche est la journée la plus achalandée habituellement, ce qui augurait bien pour la suite.

Malheureusement, la pluie est venue gâcher quelque peu les espoirs du dimanche. Il y a quand même 850 braves qui sont allé exposer leurs véhicules et 5,000 amateurs ont bravé la pluie pour admirer ces belles d'hier. Ce qui fait dire à Mario Lacroix: "Nous aurions battu des records cette année avec une journée ensoleillée...".

Une nouvelle voiture très rare au Québec était au rendez-vous, soit une Woody car Chrysler town and country convertible 1948. Monsieur Gérard Moisan de Montréal a aussi accompli son pèlerinage annuel, son 5ième, en venant exposer sa Ford 1921. Il fait le trajet en huit heures environ. Cette année, il était accompagné d'une Ford 1923 et une autre datant de 1924.

L'organisation a aussi remis ses prix pour les différentes catégories.

Le prix Armand Voyer, pour la plus belle voiture de 1942 et avant, a été remis à monsieur Paquet de Beauport et sa Desoto sedan 1930.

Le prix de l'arrondissement #5 Beauport remis par monsieur Jacques Langlois pour la voiture ayant parcouru la plus longue distance sur son pouvoir pour assister au Gala est allé à monsieur Marcel Gagné qui a parcouru 967 km avec sa Pontiac Parisienne 1961.

Enfin, le prix de la SEPAQ (forfait hébergement et souper), décerné à la plus vieille voiture qui a franchi la plus longue distance sur son pouvoir pour venir au Gala a été remis à monsieur Jacques Daoust de St-Chrysostome en banlieue de Montréal qui a mis huit heures pour faire la route, malgré les orages au départ.

Somme toute, cette édition a été un franc succès selon les organisateurs. J'y ai passé quelques heures samedi et il y avait une foule dense, mais qui ne nous empêchait pas de bavarder avec les propriétaires de ces belles d'une autre époque.

La neuvième édition du Gala est prévue les 27 et 28 août 2005 au même endroit. Il reste à espérer que la température sera clémente tout le weekend. On ne sait jamais avec le réchauffement de la planète...

Gallerie de l'article