Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi abandonne à son tour le Salon de Detroit

Cette année, Audi présentera son deuxième « sommet », un événement où elle peut y aller d'une présentation mondiale grâce au truchement de la technologie Par ,

Après BMW et Mercedes-Benz du côté des constructeurs allemands, Audi a annoncé à son tour qu'elle ne serait pas présente au prochain Salon de l'auto de Détroit qui doit se tenir en janvier 2019.

On le mentionne depuis des années, les salons automobiles sont appelés à changer et à se réinventer. Avec l'arrivée et l'utilisation d'Internet, les présentations d'un fabricant peuvent être suivies à travers le monde en temps réel, 12 mois par année.

Considérant les coûts faramineux que requièrent une présence et une participation à un salon, on peut comprendre pourquoi certains manufacturiers commencent à choisir leurs batailles. Si on risque moins de voir Audi abandonner le Salon de Francfort, la décision de « sauter » Détroit est plus « logique ».

Dans le communiqué de presse que l'entreprise a fait parvenir au site Automotive News, on y découvre ses motivations, mais aussi, la façon dont elle perçoit les choses à l'avenir.

« Audi a connu une longue histoire remplie de succès au Salon de l'auto de Détroit et y a présenté quantité de modèles que les consommateurs apprécient aujourd'hui. Pour 2019, nous avons décidé que nous ne participerions pas au Salon. Nous allons continuer d'évaluer notre présence à chaque salon de façon individuelle relativement à la présentation de nos produits et le rayonnement qu'un événement peut leur apporter du point de vue médiatique et en regard des consommateurs. »

- Communiqué Audi

Audi a commencé à se retirer graduellement du cirque des salons l'an dernier en organisant le premier sommet Audi à Barcelone, en Espagne. Là, la compagnie y a présenté sa A8 2019. Cette année, l'événement aura lieu le 30 août à Bruxelles et à l'occasion, la e-tron quattro sera dévoilée.

Le retrait d'Audi signifie un autre coup dur pour le Salon de Détroit qui doit rivaliser de plus en plus avec le Consumer Electronics Show (CES) pour l'attention des médias. C'est pourquoi des rumeurs persistantes veulent que la grande fête dans la ville de l’automobile soit déplacée du mois de janvier à celui d’octobre. À ce moment de l'année, le climat est plus propice à la tenue d'événements extérieurs et l'endroit est tout simplement plus invitant pour tout le monde.

Le Salon de Détroit de 2019 sera donc plus tranquille, mais les organisateurs rappellent que les premières d'importances ne manqueront pas. Le clou sera assurément la présentation de la Chevrolet Corvette à moteur central, une voiture attendue par certains depuis que l'idée germe à l'intérieur des murs de la compagnie, soit les années 60.

Néanmoins, les temps changent et on n'a pas fini d'entendre parler de l'avenir des salons automobiles.