Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La production du Ford F-150 entièrement paralysée ?

La production du Ford F-150 pourrait être paralysée pendant quelques semaines Par ,

Le 2 mai dernier, une explosion suivie d'un incendie majeur a grandement endommagé l'usine Meridian Magnesium Products d'Eaton Rapids de l'entreprise Meridian Lightweight Technologies. Située au Michigan, cette dernière fournit des pièces moulées sous pression qui sont nécessaires à la fabrication du Ford F-150.

Déjà, la firme à l’ovale bleu s'est vue forcée de cesser temporairement l’assemblage de ses camionnettes à son usine de Kansas City qui emploie 3600 travailleurs. Selon une source qui souhaite demeurer confidentielle, on apprend que le même sort attend l'usine de Dearborn et que la fin des activités pourrait avoir lieu rapidement, soit aujourd'hui ou demain. Quelque 4000 salariés bossent à cette deuxième fabrique destinée à la production du F-150.

Au total, ce sont 15 000 véhicules que cette dernière ne sera pas en mesure de livrer hebdomadairement.

Pire encore, les analystes prévoient que la pause forcée dans la production pourrait durer plusieurs semaines.

La pénurie de pièces provenant du fournisseur Meridian Magnesium affecte également les deux autres grands constructeurs américains, General Motors et Fiat-Chrysler, ainsi que BMW et Mercedes-Benz. Mais le problème pour Ford, c'est que le F-150 est son produit le plus rentable. La firme Morgan Stanley a récemment évalué que la seule valeur de cette franchise était supérieure à celle du reste de la compagnie. Les deux usines responsables de la fabrication des camionnettes de Série F génèrent des revenus de quelque 40 milliards annuellement.

Ford F-150 2018
Photo : Ford
Ford F-150 2018

Chez Ford, on est activement à la recherche de solutions. Il est fort probable que le constructeur fasse appel à un autre fournisseur pendant quelque temps afin d'avoir accès aux pièces dont il a besoin. L'absence d'une seule d'entre elles est suffisante pour stopper la chaîne de production.

Meridian Lightweight Technologies possède aussi une usine en Ontario et on étudie la possibilité d’y avoir temporairement recours.

La bonne nouvelle, c'est que l'inventaire des concessionnaires serait en moyenne de 84 jours, ce qui assure qu'à court terme, les consommateurs ne manqueront pas de véhicules.

Cependant, si la cessation des activités dure plus de 30 jours, il devient alors probable que certains acheteurs n'aient pas accès à la version qu'ils convoitent. Ce genre de situation survient lorsque les stocks tombent sous le seuil des 50 jours.

Ford a écoulé 287 000 camions de la Série F au cours des quatre premiers mois de l'année, un progrès de 4 % par rapport à l'an dernier.

Il faut s'attendre à ce que le fabricant hausse son rythme de production lorsque tout sera rétabli.