Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

FCA rappelle 325 000 vieux Jeep Liberty

Considérant l’âge du véhicule, il est recommandé aux propriétaires de prendre la balle au bond dans cette affaire. Par ,

Il est plus rare de voir un constructeur procéder au rappel d’un véhicule plus vieux, mais c’est le cas chez FCA (Fiat Chrysler Automobiles) alors qu’on a pris la décision volontaire d’émettre une notice concernant 325 000 unités des années 2004 à 2007 du Jeep Liberty.

Le site Automotive News mentionne que 239 904 unités seraient aux États-Unis pendant que 49 712 circuleraient au Mexique. Les 36 199 autres seraient localisées à l’extérieur de la zone de libre-échange de l’ALENA, ce qui exclut le Canada. Étrange, à moins que les modèles « canadiens » soient inclus dans l’une ou l’autre des statistiques.

La prudence conseille aux propriétaires de modèles d’ici de considérer leur Jeep comme rappelé.

Le problème identifié concerne un bras inférieur de la suspension arrière. De l’eau pourrait s’accumuler à l’intérieur, ce qui entraînerait de la corrosion et un risque de bris. Le cas échéant, la conduite du véhicule serait directement touchée.

La compagnie est au courant d’au moins un cas où un accident aurait été la résultante de cette situation. Aucune blessure n’aurait été encourue.

Les concessionnaires vont remplacer la pièce défectueuse. Le communiqué de FCA mentionne que les propriétaires seront informés du moment où ils pourront prendre rendez-vous, mais considérant l’âge avancé des modèles rappelés, nous conseillons aux détenteurs d’éditions visées par l’annonce de se renseigner eux-mêmes au sujet de la procédure à suivre.

Si on ne semble pas trop être au courant de la situation, n’hésitez pas à faire inspecter votre véhicule par un mécanicien.