Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota investit 170 millions au Mississippi pour produire plus de Corolla

La prochaine génération du modèle est attendue l'an prochain Par ,

La même semaine où on apprenait que Ford comptait éliminer toutes les berlines de son portfolio, Toyota annonçait qu'elle injectait 170 millions de dollars dans son usine de Blue Springs, au Mississippi, afin de préparer les chaînes de montage à la production de la prochaine génération de la Corolla.
 
La voiture la plus vendue dans l'histoire de l'automobile en sera à une douzième version. À son tour, cette dernière empruntera la nouvelle plateforme que le constructeur emploie à toutes les sauces, la Toyota New Global Architecture (TGNA). L'utilisation de celle-ci requiert des modifications aux installations et c'est pourquoi la firme japonaise sort son chéquier afin de procéder aux transformations nécessaires. Du coup, on prévoit également un rythme plus soutenu de la production. L'opération créera 400 postes au cours des 12 prochains mois.

« Nous serons en mesure de répondre plus rapidement à la demande et être plus flexibles face à celle-ci, le tout dans le but de se conformer aux règles du marché à long terme. »

- Sean Suggs, président de Toyota Motor Manufacturing Mississippi

Photo : Toyota

Ironiquement, cette nouvelle a un lien avec le rôle de Toyota au Canada. En fait, si une partie de la production de la Corolla est déplacée au sud de notre frontière, c'est parce qu'on souhaite et doit accroître celle du RAV4 qui est assemblé chez nous à l'usine de Woodstock, en Ontario. À compter de l'an prochain, l’usine ontarienne de Cambridge crachera également des RAV4.

Les investissements à Blue Springs, au Mississippi, atteignent avec ces 170 millions le plateau d'un milliard de dollars depuis 2007. Toyota a promis d'avancer 10 milliards dans ses installations américaines d'ici cinq ans. Au cours des 60 dernières années, la firme japonaise a allongé quelque 25 milliards pour la création d'emplois aux États-Unis.