Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

VW dévoile son nouveau Touareg en Chine

Aucune nouvelle sur une commercialisation ici Par ,

Le groupe Volkswagen a choisi son marché le plus important et le plus lucratif, la Chine, pour dévoiler au monde entier la prochaine génération de son VUS haut de gamme, le Touareg. L'événement a eu lieu à Beijing, plus précisément. Il s'agissait de la première fois que Volkswagen présentait en sol chinois un véhicule en première mondiale.

La mouture 2019 adopte un style plus traditionnel, à l'image des produits que la compagnie avance depuis quelques années. Rien pour choquer. Le modèle est légèrement plus bas qu'il ne l'était, mais il gagne trois pouces (5 cm) en longueur et près de deux (3 cm) en largeur. Malgré ses dimensions un peu plus généreuses, quelques centaines de livres ont été éliminées lors de la refonte.
 
Un des éléments qui retient le plus l'attention, c'est ce que Volkswagen présente comme le cockpit Innovision. Ce dernier propose un écran digital de 12 pouces qui agit en lieu et place des instruments traditionnels et qui côtoie un immense écran de 15 pouces donnant accès aux fonctions du système d'info divertissement.

Le VUS iconique, déjà vendu à plus d'un millions d'unités depuis ses débuts en 2002, est aussi porteur des dernières technologies en matière de sécurité et d'aides à la conduite dont une caméra thermique, l’affichage tête haute, un système semi-automatique de maintien de voie, des phares aux D.E.L. et un système d'alertes de circulation transversale avant.

Les ingénieurs ont retravaillé le châssis en le dotant d'une approche à quatre roues directionnelles, ce qui fait dire à Volkswagen que le « Touareg va se comporter comme une voiture compacte ». Un nouveau dispositif de barres stabilisatrices muni de barres antiroulis contrôlées « électromécaniquement » est également de la partie.

Lors de ses débuts, le Touareg  2019 profitera de deux blocs diesel dont la puissance variera entre 228 et 282 chevaux. Un moteur V6 sera plus tard offert et avancera 335 forces. Il en va de même pour une mécanique turbodiesel à huit cylindres proposant 415 étalons. Enfin, on prépare pour les consommateurs chinois une variante hybride enfichable dont la prestation sera de 362 chevaux.

Maintenant, la grande question ; qu'en est-il de notre marché ? Dans le document de presse publié par la compagnie, aucune mention concernant l’Amérique du Nord. Il n'est donc pas clair pour l'instant si Volkswagen a l’intention de commercialiser le Touareg chez nous. On serait porté à croire qu'il sera remplacé par l'Atlas à cinq passagers qui sera présenté cette semaine au Salon de New York.

Cependant, connaissant l'engouement des consommateurs pour les VUS, il y aurait peut-être de la place pour le nouveau Touareg dans la famille nord-américaine de Volkswagen. En fait, tout dépendra de la position qu'on lui réservera au sein des produits de la gamme. N'oublions jamais qu'à ses débuts, le Touareg se vendait très bien tout en étant très cher.

Nous aurons la réponse à cette question bientôt.