Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Allstate: des brevets pour en savoir plus sur vous!

Allstate: des brevets pour en savoir plus sur vous!

Par ,

La compagnie d’assurance Allstate vient de déposer des brevets pour de nouvelles technologies, ces dernières permettant de recueillir encore plus d’informations sur les conducteurs, selon un article paru sur le site deBusiness Insider. Grâce à ces brevets, Allstate pourrait connaître l’état psychologique du conducteur, son rythme cardiaque, sa pression sanguine et son électrocardiogramme, entre autres. Des capteurs seraient installés dans le volant ou dans la pédale de freins, et des caméras pourraient aussi se trouver dans le véhicule. Les informations seraient collectées toutes les 2 secondes.

Ces capteurs devenant de plus en plus abordables au fil des années, de nombreuses entreprises, dont des compagnies d’assurance, cherchent de nouvelles façons de recueillir des informations sur ses utilisateurs. Bien qu’il s’agisse dans ce cas-ci que d’un simple dépôt de brevets et qu’un tel système n’ait pas encore vu le jour, cela signifie tout de même que cette idée a germé au sein d’Allstate et qu’elle pourrait, à terme, être utilisée pour « surveiller » ses clients. Évidemment, toutes sortes de questions d’éthique et de respect de la vie privée pourraient alors être soulevées, et ce de manière légitime. Nous sommes loin ici des dispositifs qui surveillent la conduite pour obtenir un rabais sur sa prime d’assurance… même si ceux-ci pouvaient laisser présager qu’on pourrait en arriver là un jour.

Si l’on en croit les brevets déposés, d’autres applications de ces technologies seraient possibles. En effet, il sera possible de déterminer la vitesse du véhicule grâce à des caméras avec capteurs en analysant les lignes jaunes ou blanches de la chaussée, de déterminer l’emplacement du véhicule de même que le moment où il est en mouvement et l’heure de la journée où le véhicule est utilisé, sachant que la conduite nocturne comporte plus de risques.

Allstate précise que sa technologie permettrait de prédire d’autres événements de la vie courante. «  Un profil de conduite téméraire pourrait être associé à une ‘prise de risques’ dans d’autres sphères de la vie courante comme l’environnement de travail, incluant – mais pas seulement – les dépenses financières et le paiement de dettes ». Autrement dit, si vous avez une conduite impulsive, vous risquez d’adopter des comportements impulsifs ailleurs que dans votre véhicule. Est-ce que les assureurs partageront les informations recueillies à votre sujet à d’autres entreprises, par exemple les institutions financières? La question mérite d’être soulevée…