Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

ALMS : Troisième Petit Le Mans consécutif pour Peugeot

ALMS : Troisième Petit Le Mans consécutif pour Peugeot

Par ,

Peugeot a finalement remporté les débats contre Audi, et la victoire, lors de la 14e édition du Petit Le Mans, disputée à Road Atlanta dans le cadre de l'ultime manche du championnat American Le Mans Series.

L'affrontement tant attendu entre Peugeot et Audi a finalement eu lieu. Dès le départ, l'Audi R18 de Fässler-Dumas-Bernhard a dérobé les commandes de l'épreuve à la Peugeot 908 de Bourdais-Davidson-Pagenaud.

Cette même Peugeot No. 7, qui avait réalisé la pôle position la veille aux mains de Davidson, a dû se retirer plus tard dans la course. Le même sort attendait l'Audi No. 2 de Kristensen-McNish-Capello, ce qui laissait le champ libre à la Peugeot No. 8 de Montagny-Sarrazin-Wurz et à l'Audi No. 1 de Fässler-Dumas-Bernhard d'en découdre.

Audi R18 Le Mans
Audi R18 (Photo: Audi Motorsport)

En endurance, la tâche pour les prototypes LMP1 était toujours ardue, étant donné la présence en piste de voitures moins rapides, mais l'était d'autant plus au Petit Le Mans, vu le nombre impressionnant d'inscrits.

Et c'est en dépassant un retardataire que la course s'est jouée.

La Peugeot de Montagny semblait avoir l'avantage en vitesse pure, mais constamment ralentie par le trafic, elle peinait à distancer l'Audi de Dumas. Lorsque Montagny a déboîté pour doubler un concurrent plus lent, ce qui devait arriver arriva.

Dumas a profité du court instant pendant lequel Montagny ouvrait la porte pour dépasser, et les deux voitures se sont touchées. Malheureusement pour Audi, c'est la R18 No. 1 de Dumas qui a fini sur le tapis.

« Je ne voulais pas que ça se termine ainsi, s'excusait Montagny, mais nous avions la voiture la plus rapide, donc je ne pouvais pas laisser Romain [Dumas] me battre ainsi. »

En LMP2, la course s'est jouée dans les puits. L'Oreca 03-Nissan de Signatech Nissan a éprouvé des problèmes mécaniques et l'équipage Bouchut-Barbosa-Tucker de Level 5 Motorsports en a profité pour s'emparer de la tête, et de la victoire.

En LMP Challenge, la victoire est revenue à Lewis-Dobson-Richard et PR1/Mathiasen Motorsports, mais c'est le trio Intersport Racing de Marcilli-Drissi-Ducote qui a retenu l'attention.

À cause d'un accident durant les essais du vendredi, l'équipage a dû prendre le départ à l'arrière du peloton – de 53 participants. Le brio de Marcelli – qui a tenu le volant pendant six des neuf heures et demies qu'a duré la course, a permis aux trois pilotes de tout de même figurer sur le podium de leur classe, en deuxième position,  et dans le top 10 au classement général, en 9e place.

La course a été tout aussi passionnante en GT. La victoire est revenue à l'équipage AF Corse de Fishichella-Bruni-Kaffer, au volant de leur Ferrari F458 Italia. La course revêtait une double importance pour le trio, dont la performance comptait aussi envers l'Intercontinental Le Mans Cup (ILMC). Leur saison prendra fin à Zhuhaï, le 12 novembre prochain.

« La Ferrari F458 Italia est tout simplement incroyable, je m'incline devant le travail accompli par Ferrari, avouait Kaffer. C'était ma première expérience au volant de la F458, et je dois dire qu'il y un monde de différence avec la F430 [le modèle Ferrari précédent]. Félicitations! »

Les équipages BMW de Werner-Farfus-Auberlen et Müller-Hand-Priaulx ont tous deux vu leur course ruinée par des crevaisons. Leur malchance a permis aux pilotes Porsche de Flying Lizard, Bergmeister-Long-Pilet, de terminer deuxième.

Tim Pappas, Jeroen et Sebastiaan Bleekemolen ont remporté la course en GT Challenge à bord de leur Porsche 911 GT3 Cup Car de Black Swan Racing.

Résultats de la course – Petit Le Mans (ALMS)
1. (3) Franck Montagny, Grandvaux, France; Stéphane Sarrazin, Ales, France; Alexander Wurz, Monte Carlo,  Monaco; Peugeot 908 (1, LMP1), 394.
2. (5) Nicolas Lapierre, France; Nic Minassian, Londres, England; Marc Gene, Barcelona, Espagne; Peugeot 908 HDi-FAP (2, LMP1), 389.
3. (8) Adrian Fernandez, Paradise Valley, AZ; Harold Primat, Suisse; Stefan Mucke, Germany; AMR/Lola Coupe B09 60 Aston (3, LMP1), 388.
4. (7) Alexandre Premat, Juvisy-sur-Orge, France; Jean-Francois Yvon, Le Mans, France; Olivier Pla, France; Oak Pescarolo Judd (4, LMP1), 384.
5. (6) Andrea Belicchi, Parma, Italie; Nicolas Prost; Neel Jani; Lola B10/60 Coupe (5, LMP1), 381.
6. (15) Scott Tucker, Leawood, KS; Christophe Bouchut, Paris, France; Joao Barbosa, Portugal; HPD ARX-01g (6, LMP2), 375.
7. (10) Guillaume Moreau; Pierre Ragues; Mattieu Lahaye; Oak Pescarolo Judd (7, LMP1), 370.
8. (19) Ryan Lewis, Indianapolis, IN; Ken Dobson, Carmel Valley, CA; Henri Richard, Los Altos Hills, CA; Oreca FLM09 (1, LMPC), 368.
9. (17) Kyle Marcelli, Barrie, ON; Tomy Drissi, Los Angeles, CA; Chapman Ducote, Miami Beach, FL; Oreca FLM09 (2, LMPC), 368.
10. (24) Giancarlo Fisichella , Rome, Italie; Gianmaria Bruni, Rome, Italy; Pierre Kaffer, Salenstein, Allemagne; Ferrari F458 (1, GT), 367.