Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Aston Martin DB5 de James Bond

Aston Martin DB5 de James Bond

Par ,

À peu près tous les bolides de James Bond méritent de figurer dans mon palmarès des voitures rendues célèbres par la télévision et le cinéma, de la Mustang du film Les diamants sont éternels à la Bentley de Bons baisers de Russie, en passant par la Lotus Esprit submersible de L'espion qui m'aimait. Cependant, la fameuse Aston Martin DB5 argent les surclasse toutes.

Aston Martin DB5 de James Bond
Photo: Aston Martin

Avec son charmant accent écossais, Sean Connery a conquis le cœur des dames dans son film Goldfinger, sorti en 1964. De leur côté, tous les hommes, jeunes et moins jeunes, rêvaient de prendre place au volant de sa magnifique Aston Martin. Comment pourrait-on leur en vouloir? Si son design classique des années 1960 ne suffisait pas, son vaste éventail de « commodités optionnelles » rendait gaga : des vitres pare-balles, des mitrailleuses montées à l'avant et même un siège éjecteur! Je ne sais pas ce que je donnerais pour retrouver un ou deux de ces gadgets dans ma voiture actuelle!

L'auteur Ian Fleming a toujours imaginé Bond au volant d'une Aston (comme on les appelle simplement en Angleterre). Dans le premier roman, l'agent 007 pilotait une DB Mark III. Toutefois, au moment de tourner le film, les producteurs ont décidé d'y aller avec le tout dernier modèle de la marque, la DB5. La voiture qui apparaît à l'écran est en fait un prototype original fabriqué à l'usine d'Aston Martin. Un exemplaire de série a aussi servi pour le tournage, sans parler des deux autres développés spécifiquement à des fins promotionnelles.

La DB5 se voulait toute une voiture sport à l'époque. On la disait animée de 282 chevaux et capable d'atteindre une vitesse de 236 km/h (les compagnies automobiles avaient l'habitude d'exagérer).

En 1963, une Aston Martin DB5 flambant neuve coûtait pas moins de 4248 £, soit l'équivalent d'une résidence cossue en plein cœur de Londres. James Bond s'en est amouraché, l'ayant reprise dans plusieurs de ses aventures, notamment Opération Tonnerre, L'œil de feu et Demain ne meurt jamais. C'est bien sûr une tout autre DB5 qui a joué dans Casino Royale en 2006 : celle-ci plaçait le volant à gauche et non à droite comme les versions anglaises précédemment utilisées.

Aujourd'hui, une Aston Martin DB5 relativement en bon état frise les 250 000 $. Voilà une bien modique somme quand on sait que la dernière voiture de James Bond soumise par RM Auctions en 2010 a décroché une mise gagnante de plus de 4 million $US.

Bref, nul doute que 007 a conduit plusieurs bolides remarquables au fil des ans mais, selon moi, aucun ne se compare à son Aston Martin DB5. Je rêve toujours d'en essayer une!

Aston Martin DB5 de James Bond
Photo: RM Auction

Gallerie de l'article