Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Bike Week 2009 à Daytona - Les péripéties de Pascal, Miguel et la gang

Bike Week 2009 à Daytona - Les péripéties de Pascal, Miguel et la gang

Par ,

La décision de l'équipe Suzuki Blackfoot Picotte Performance d'inscrire Miguel Duhamel au Daytona 200 2009 a été finalisée seulement 13 jours avant le départ de la remorque pour la Floride, alors que se débloquait le budget nécessaire pour préparer la Suzuki GSX-R600 du quintuple champion de l'événement.

Voici l'équipe qui abossé comme des fous avant et pendant les courses : les cheveux blonds appartiennent à Julie, la copine de Miguel, le mécano et chauffeur du camion Michael Chatelin, le mécano et ex coureur Benoit Pilon, notre Pascal national, le pilote Brett McCormick, le mécano Yves Goyette en arrière plan, le chef mécano Scott Cameron (avec les écouteurs), le motoriste et Guru Lauréat Paul Fournier, et le mécano Dave Oackley. le mécano Robbie Jensen manquait à l'appel.

Une fois sur place, il paraissait tout à fait logique que le pilote numéro un de l'écurie au Championnat Canadien, Brett McCormick, participe à l'épreuve AMA Superbike de Daytona, même aux commandes d'une Suzuki GSX-R1000 bâtie selon les spécifications canadiennes de 2008. Le jeune de 17 ans pourrait ainsi acquérir de l'expérience et être en avance sur le championnat canadien 2009, tout cela à un coût raisonnable.

Alors que la préparation de la Superbike exigerait peu d'efforts de la part de l'équipe, ils ont du commencer les préparation pour Miguel à partir de deux GSX-R600 flambant neuves. Ces machines ont été préparées selon les règlements American Sportbike de l'AMA, qui sont à peine différentes de celles en vigueur chez nous en série Pro 600 Sportbike. Ainsi, les ingénieursdisposaient d'une bonne base de connaissances techniques pour aider à la préparation des moteurs et suspensions.

Il restait alors "seulement" à s'occuper de quelques détails, comme trouver, amener à l'atelier et installer : carénages de course modèle 2009, kits de fourche, amortisseurs arrière, échappements complet 2009, repose-pieds et leviers réglables, amortisseurs de direction, plaquettes de freins conçues pour la course, roues de rechange complètes (jantes, roulements, supports et disques), montants pour carosserie et échappements, axes avant et arrière à changement rapide. Par la suite, l'équipe a installé des embouchures de type «dry-break» sur le conteneur de décharge de carburant et sur les deux réservoirs, trouvé et complété un gros vérin latéral afin de soulever la moto lors des changements de pneus, peint la carrosserie aux couleurs de l'équipe, dessiné et apposé les décalques, construit et testé au dynamomètre trois moteurs de course, complété l'assemblage des deux motos, acheté des outils et le matériel nécessaires pour les réparations et enfin chargé la remorque.

Ouf! Tout ceci en 12 jours! Pascal Picotte et quatre collègues ont travaillé 16 heures par jour pour finaliser les préparatifs et se mettre en selle pour la Floride.

Miguel devait rouler en piste mercredi sans toutefois pouvoir vraiment tester les machines et ensuite se concentrer en vue des pratiques et qualifications.

Pascal Picotte s'occupe du design des décalques sur la machine, ajoutant des bandes fluo afin d'aider à repérer Miguel dans un peloton de 10 à 20 enragés qui passent devant les puits à orès de 280 km/h.