Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW Connected: dangereux? (vidéo)

BMW Connected: dangereux? (vidéo)

Par ,

Depuis quelque temps, l'emploi de bidules électroniques au volant prend de plus en plus de place dans notre société et devient un enjeu important. En février dernier, le NHTSA (National Highway Transportation Safety Agency) a publié des directives volontaires et non contraignantes à l'endroit des manufacturiers automobiles concernant les dispositifs électroniques inclus par ces derniers dans leurs voitures.

Ces directives ont pour but d'augmenter la sécurité automobile suite aux effets de la distraction due à l'utilisation d'appareils électroniques par les conducteurs. Plusieurs constructeurs bloquent déjà l'accès à certains systèmes, telle la navigation par exemple, aussitôt que l'on dépasse 20 km/h. Ceci, quoiqu'irritant, permet de réduire les distractions pour le conducteur et garder les yeux sur la route.

BMW Apps
Offert sur certains modèles depuis plusieurs mois déjà, le groupe d'options BMW Apps est composé d'un module d'intégration des téléphones intelligents qui se cache dans l'appuie-bras ainsi que l'application « BMW Connected ». Cette application vous permet d'amener sur votre écran iDrive vos comptes Twitter et Facebook, la webradio, votre calendrier, Wiki Local, vos flux RSS, de même que la fonction « Last Mile ».



Sur papier tout ceci est bien intéressant, mais qu'en est-il en pratique? C'est ce que j'ai testé récemment dans une BMW 335i 2012. Allons voir ce que ça dit.

D'abord, l'installation du iPhone dans la voiture se fait facilement, soit avec la base d'intégration ou tout simplement à l'aide du fil blanc d'Apple que vous branchez dans le port USB. Une fois connecté il ne reste qu'à ouvrir l'application BMW Connected, laisser iDrive reconnaître et synchroniser votre iPhone. Par contre, avant de brancher votre téléphone assurez-vous de vous être connecté sur vos comptes Facebook/Twitter et d'avoir indiqué vos adresses pour vos flux RSS, car une fois branché, vous n'avez plus accès à leur configuration.

Ensuite, on teste l'interface du menu ConnectedDrive qui vient d'apparaître dans iDrive. Dans le sous-menu, tout est bien structuré, en deux ou trois clics vous êtes rendu dans vos statuts Facebook ou en train de naviguer dans vos flux RSS. On peut même publier quelques messages prédéfinis sur Facebook ou Twitter.

Dangereux?
Le seul hic dans tout ça est qu'on peut faire tout ceci... en conduisant. Mon collègue Mathieu St-Pierre m'a aidé à faire les tests et laissez-moi vous dire que nous avons tous les deux été surpris. Avec un passager le système n'est pas si dangereux, mais il le devient quand le conducteur s'en mêle.

Même si BMW mentionne dans son guide d'utilisateur d'être prudent, nous suggèrent fortement de ne pas faire ça en roulant, qu'ils aient ajouté la fonction « text-to-speech » (texte audio) pour nous lire nos Tweets, nos messages Facebook ou nos RSS, on peut balayer tout ça et en faire à notre tête.

Vous pensiez que parler au téléphone ou écrire des textos en conduisant était grave? Je saisis maintenant pourquoi le NHTSA et les différents gouvernements tentent d'y mettre des règles, aussi sévères soient-elles. Je comprends aussi pourquoi BMW a changé son slogan « The Ultimate Driving Machine » pour « The Ultimate Driving Experience ». Plus le temps avance, plus les voitures sont axées sur la technologie plutôt que la conduite. Tout ça pour une meilleure « expérience ». Triste.