Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le BMW iX3 construit en Chine sera vendu à travers le monde

Le concept iX3, qui préfigure la version de production, annonce une autonomie électrique d’environ 400 kilomètres

En Chine, les constructeurs automobiles étrangers qui souhaitent faire des affaires doivent agir en partenariat avec des firmes locales. Dans le cas de BMW, cette dernière prend le nom de Brilliance et là-bas, le duo est connu sous l’appellation BBA (BMW Brillance Automotive).

Hier le groupe y est allé d’une annonce importante concernant l’assemblage de produits BMW en Chine, y compris le sort qui sera réservé au iX3 qui est essentiellement une version électrifiée du X3 que l’on connaît bien. Celui-ci, dont les débuts sont prévus pour l’année 2020, sera vendu ailleurs qu’en Chine. Bien sûr, il faudra attendre les confirmations pour l’Amérique du Nord, mais ce véhicule pourrait bien devenir le premier BMW chinois à fouler le sol américain.

« Cette prochaine étape de notre collaboration avec Brilliance a le potentiel de nous amener ailleurs », a expliqué Harald Krüger, le chef de la direction de BMW. Jusqu’ici la devise de l’entreprise était « En Chine pour la Chine »». De toute évidence, on est prêt à regarder ailleurs.

BBA a aussi profité du moment pour annoncer qu’elle planifiait assembler 520 000 BMW par année en Chine. Ce marché, qui semble en perpétuelle émergence, est très friand de véhicules de luxe et de produits électriques.

Quant au iX3, lorsqu’il avait été dévoilé comme concept à Beijing, il était porteur d’un moteur électrique crachant l’équivalent de 270 chevaux et d’une pile au lithium-ion de 70 kW. Au total, son autonomie tournait autour de 400 kilomètres.

Le iX3 sera le premier de plusieurs propositions du genre dans les segments haut de gamme. Attendez-vous à une révolution électrique d’ici 2025.