Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW M6 2006

BMW M6 2006

Après la M5, la M6 arbore fièrement le V10 de 507 chevaux et la transmission séquentielle SMG à 7 rapports Par ,

Après la M5, la M6 arbore fièrement le V10 de 507 chevaux et la transmission séquentielle SMG à 7 rapports

Il s'agit d'un retour aux sources pour la division M de BMW qui ressuscite la voiture qui a tout déclenché. D'accord, la M1 a été la première, mais elle
Au grand plaisir des amateurs de voitures de haute performance, BMW a officiellement lancé la M6 2005. (Photo : BMW Canada)

n'a été accessible que pour les très fortunés. La version haute performance de la Série 6 est celle qui a véritablement a fait passer le « M » de simple lettre de l'alphabet à une désignation très respectée dans l'industrie automobile.

Elle sera présentée comme un modèle 2006 lorsqu'elle fera ses débuts en Amérique du Nord. D'un seul coup, on verra que la gracieuse Série 6 a été métamorphosée en une des voitures de performance les plus rapides au monde.

À l'instar de la berline M5 sur laquelle elle est basée, la M6 hérite du moteur de série le plus performant offert par BMW à ce jour : le V10 de 5,0 litres de 507 chevaux et 384 lb-pi de couple.

Inspiré de la technologie utilisée en F1 dans les voitures Williams-BMW, le moteur de la M6 fait usage intensif de métal exotique et léger ainsi que de
La M6 hérite du moteur de série le plus performant offert par BMW à ce jour : le V10 de 5,0 litres de 507 chevaux et 384 lb-pi de couple. (Photo : BMW Canada)

systèmes extrêmement avancés de gestion du moteur. Grâce au système Double-VANOS (une commande variable des arbres à cames), la ligne rouge du tachymètre commence à un céleste 8 250 tr/min pour une puissance spécifique de 101,4 chevaux/litre.

La puissance du moteur est acheminée aux roues arrière par l'intermédiaire d'une transmission manuelle séquentielle à 7 rapports (SMG) que le conducteur peut contrôler avec le levier ou les commandes situées sur le volant. Comme pour la M5, on retrouve 11 programmes présélectionnés de changements de rapports, partagés entre les modes manuel et automatique, qui contrôlent la vitesse d'embrayage de la transmission.

La version M-Motorsports de la Série 6 comprend une panoplie d'équipements qui rehaussent ses capacités routières. (Photo: BMW Canada)

Un autre aspect que BMW a amélioré par rapport au coupé de Série 6 standard est le châssis et la suspension. Bien que le système de suspension à jambes de force et à «essieu Z» multibras de la 645ci ait été conservé, la version M-Motorsports de cette voiture comprend une panoplie d'équipements qui rehaussent ses capacités routières.

Un différentiel autobloquant sensible à la vitesse ainsi qu'une version «M» à double mode de fonctionnement de la direction à crémaillère Servotronic ZF aident à créer une sensation de direction neutre et équilibrée, tandis que des amortisseurs actifs offrent l'équilibre idéal entre un contrôle splendide et une conduite confortable.