Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW Série 1 Coupé/Cabriolet 2012 : aperçu

BMW Série 1 Coupé/Cabriolet 2012 : aperçu

La « bébé BM » se donne un nouveau look Par ,

Lorsque la Série 1 a effectué ses débuts en 2007, BMW a voulu démontrer que les petits pots peuvent bel et bien renfermer les meilleurs onguents. La plus minuscule voiture de sa gamme en a fait la preuve et pas à peu près. Bien qu'elle ne soit pas la plus pratique, elle procure une qualité de conduite et une expérience digne de la marque MINI (autre propriété de BMW), mais avec un niveau de luxe, de puissance et de finition supérieur.

La BMW Série 1 2012 se vend à partir de 36 000 $ (128i Coupé) et grimpe jusqu'à 48 700 $ (135i Cabriolet). (Photo: BMW)

Pour 2012, la Série 1 ne subit pas beaucoup de changements (Dieu merci), mais malheureusement pour le Canada et les États-Unis, elle ne sera toujours pas offerte en version 5 portes à hayon.

Je dis bien « malheureusement », car le plus gros reproche adressé aux 128i et 135i était leur manque d'espace pour asseoir des personnes non amputées des jambes à l'arrière. Le modèle à hayon se montrerait plus généreux envers les occupants de la banquette, qui pourraient alors apprécier la route tout en sentant leurs jambes. Tant pis.

Malgré sa petite taille, la voiture possède toute une force de frappe. BMW a eu la sagesse de conserver son moteur à six cylindres en ligne de 3,0 litres et le système TwinPower Turbo de la version supérieure. La puissance et le couple restent donc les mêmes, soit 230 chevaux et 200 livres-pied pour la 128i ainsi que 300 chevaux et autant de livres-pied de couple pour la 135i.

La nouveauté sous la carrosserie, c'est la boîte automatique à double embrayage comptant sept rapports – comme dans les M3 et M5. Voilà qui rend ce drôle de petit numéro encore plus fantastique. Ladite boîte a même un certain côté exclusif, étant réservée à la 135i.

Si les cotes de consommation n'ont toujours pas été publiées, je crois qu'on peut affirmer sans se tromper qu'elles demeureront semblables, étant donné que les moteurs et les dimensions ne changent pas.

Malgré sa petite taille, la voiture possède toute une force de frappe. (Photo: BMW)