Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Callaway C16 : Beauté racée de grande qualité

Callaway C16 : Beauté racée de grande qualité

Par ,

Beauté racée de grande qualité

Los Angeles et Montréal - Le lancement de la superbe Callaway C16 est le résultat d'un travail de longue haleine. Reeves Callaway, président de Callaway Cars et de Callaway Golf, a demandé à Paul Deutschman de dessiner la nouvelle C16 en avril dernier. Il lui a également demandé de gérer le développement puis faire faire tout le travail, y compris l'assemblage.

Le premier modèle de production de la Callaway C16.

En moins de cinq mois et demi, Paul a su trouver les artisans qui lui ont permis de réaliser la première version, une préproduction orange de la C16, à Los Angeles, en décembre dernier. Callaway nous a fait l'honneur de choisir Montréal pour le premier exemplaire de production, d'un beau rouge frappant.

Collaborateur de longue date
Paul Deutschman collabore avec Reeves Callaway depuis plus de vingt ans. Sa première version de la Callaway, la C4, surnommée Sledgehammer, atteignait 406 km/h (264,76 mi/h). Il s'agissait d'une Corvette ZR-1 1988 dont la carrosserie a été modifiée pour lui permettre d'atteindre des vitesses record et dotée d'un moteur turbocompressé de 880 chevaux.

Puis, Paul a dessiné une Callaway Corvette LM pour courir au Mans en 1994. Cette voiture s'est révélée la plus rapide et a pris la pole dans sa classe pour l'épreuve. Elle devait remporter dans sa classe, mais l'un des pilotes a ignoré les consignes d'arrêt de ravitaillement et a disparu dans la foule. À cet effet, Paul croit toujours à la thèse d'un sabotage. Puis, en 1995, Paul a dessiné la C7 qui a été fabriquée en fibre de carbone. Elle a été la plus rapide à Daytona, mais des problèmes électriques les ont forcés à abandonner. Sur une base de Z06, Paul a créé la C12.

La dernière-née
La C16 est la dernière-née des Callaway. Sur une base des plans et du châssis de la Corvette C6 qui, selon M. Callaway, constitue encore l'une des meilleures voitures du monde, Paul a entrepris de bâtir une carrosserie en fibre de carbone. Tout le développement du prototype a été réalisé au Québec. Grâce au plan CAD obtenu au salon SEMA de Las Vegas, Paul a pu développer tous les éléments de la carrosserie qui se sont arrimés exactement aux points d'ancrage de la voiture, tel que prévu.

De l'arrière on reconnaît quelques traits de la Corvette C6.