Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Catastrophe au Japon : Fermetures prolongées pour tous les fabricants

Catastrophe au Japon : Fermetures prolongées pour tous les fabricants

Par ,

Vendredi dernier, le Japon a été frappé par un tremblement de terre de 9,0 sur l'échelle de Richter, suivi d'un tsunami qui a noyé une majeure partie du nord du Japon. Le pays est maintenant aux prises avec une menace d'incidents nucléaires et des milliers de personnes manquent à l'appel.

Tout le chaos qui sévit encore a poussé les manufacturiers japonais à prendre des décisions pour la sécurité de leurs employés, et donc de fermer plusieurs usines au moins jusqu'à mercredi. Les secousses et les inondations vont évidemment ralentir leur approvisionnement en pièces et la production de leurs véhicules autour du monde dans les jours et semaines à venir, faisant réagir les marchés boursiers à la baisse aujourd'hui.

Voici un résumé de la situation pour chaque fabricant :

Toyota
L'entreprise plus présente dans la zone la plus touchée par cette catastrophe naturelle a décidé de ne pas faire appel aux employés de ses usines de Hokkaido, Tohoku ainsi que de ses affiliés Central Motor Corporation (Miyagi) et de Kanto Auto Works (Iwate).

Comme prévu, les exportations et la production des Yaris ainsi que des Scion xB et xD seront affectées. Au total, 40 000 véhicules de moins qu'anticipé seront construits d'ici à mercredi.

Nissan
Deux manufactures de Tochigi ont cessé leur production respective au moins d'ici à vendredi, alors que quatre autres de ses propriétés seront inopérantes jusqu'à mercredi. La compagnie n'a pas voulu commenter l'impact de la tragédie sur ses activités, mais on sait qu'au minimum 2 300 véhicules (dont des modèles Infitini M, EX et FX destinés pour l'Amérique du Nord) attendant d'être exportés au port de Hitachi ont été endommagés et/ou brûlés suite au passage du tsunami.

Honda
Toutes ses usines seront fermées au moins jusqu'au 20 mars, amputant la production d'environ 16 600 unités. Selon eux, cette décision n'aura pas d'impact sur ses activités au Canada et aux États-Unis comme 80% des véhicules destinés à ces marchés sont fabriqués en Amérique du Nord. Les CR-V, l'Accord, Fit ainsi que les Acura RL et TSX nord-américaines proviennent de deux manufactures situées à Saitama, mais les concessionnaires ne devraient pas en ressentir les effets.

Mazda
Quoique très peu touchée par le tremblement de terre et aucunement par le tsunami, la direction du manufacturier a décidé de cesser les activités de ses usines d'Hiroshima et Hofu au moins jusqu'à mercredi.

Mitsubishi
La production est interrompue jusqu'à mercredi, mais la compagnie a mentionné avoir assez de pièces pour pouvoir fabriquer ses véhicules à nouveau dès jeudi.

Subaru
Comme la grande majorité de ses concurrents, la marque a suspendu ses activités jusqu'à mercredi, impactant ainsi la production des Forester et Impreza nord-américaines.


Source: Automotive News, Mazda, Toyota, Nissan