Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cessez donc de fumer !

Cessez donc de fumer !

Par ,

La loi antitabac a eu un effet positif sur le comportement et sur les habitudes de vie des gens. Ils sont nombreux à avoir décidé d'arrêter de fumer parce que c'est mieux pour leur santé et pour celle des autres. C'est également avantageux pour leur portefeuille. Mais la question à se poser
est la suivante : devrions-nous aller plus loin et faire adopter une loi antiralenti ? Oh, il y a bien quelques petits règlements par-ci par-là et qu'on applique plus ou moins. Non, je vous parle d'une vraie loi antiralenti. Certaines personnes fument encore 24 cigarettes par jour, d'autres fument 2,4 kilos de CO2 par heure. Et ils sont nombreux. Si la loi est juste pour les fumeurs, pourquoi ne le serait-elle pas pour les automobilistes ?

Vous êtes coincé dans un bouchon de circulation, vous allez au dépanneur pour acheter un carton de lait, vous attendez votre conjoint ou votre conjointe à la sortie du métro et vous laissez tourner le moteur de votre véhicule au ralenti. Ce faisant, tout dépend de votre véhicule, évidemment, vous consommez, en moyenne, 1,8 litre de carburant à l'heure. Sur la base d'une heure de ralenti par semaine, il vous en coûtera près de 80 $ par an, et cela, en pure perte. Et que dire des véhicules de livraison dont le moteur tourne au ralenti jusqu'à 60 % du temps ? C'est sans compter l'encrassement des bougies, l'usure prématurée et la contamination de l'huile du moteur et de la boîte de vitesses, la production de gaz à effet de serre (GES) ainsi que la détérioration de la qualité de l'air.

Outre les 2,4 kilos de CO2, quand vous brûlez un litre d'essence vous produisez des gaz polluants, le monoxyde de carbone (CO) et les oxydes d'azote (NOx), notamment. Et, en période de froid intense, vous contribuez à la production du smog urbain. Pas très rose comme portrait !

En plein hiver, selon des études récentes, collectivement, les Canadiens laissent leur véhicule tourner au ralenti durant plus de 1 250 000 heures chaque jour. C'est énorme et... inutile. Si chaque Canadien faisait sa petite part et coupait cinq minutes de ralenti par jour, notre consommation globale de carburant diminuerait de près de un milliard de litres avec tout ce que ça engendre comme avantages.

Et les démarreurs à distance ?
Il y a pire encore ! En effet, il y a les démarreurs à distance ! Dans notre pays de glace et de neige, le démarreur à distance est devenu une quasi-nécessité. Plus question de s'asseoir sur un bloc de glace en montant dans son véhicule ! On n'a qu'à actionner le démarreur à distance, bien calé dans son fauteuil préféré, et attendre confortablement que son véhicule se réchauffe. Dans certains cas, le moteur peut rouler 30 à 45 minutes, le temps de déjeuner, de lire son journal et de s'habiller.

Saviez-vous qu'un moteur qui roule au ralenti peut mettre jusqu'à vingt minutes pour atteindre sa température normale de fonctionnement ? Tant et aussi longtemps que le pot catalytique n'a pas lui aussi atteint sa température de fonctionnement, le moteur émet alors un gaz à effet de serre qui est beaucoup plus puissant que le gaz carbonique. Alors, pourquoi un démarreur à distance ? Simplement pour que vos fesses soient bien au chaud ? Un siège chauffant ferait tout aussi bien l'affaire ! Ou pour que le moteur roule mieux ? Encore là, un chauffe-moteur fera très bien le travail. Et dire qu'on commence à utiliser le démarreur à distance en pleine canicule, l'été, pour refroidir l'habitacle de sa voiture ! Nous ne sommes vraiment pas au bout de nos peines.