Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Changement d'horaire chez Porsche pour une période limitée

Changement d'horaire chez Porsche pour une période limitée

Par ,

Communiqué de presse
Source : Porsche

Suttgart, Allemagne
– Malgré la crise économique mondiale et les ventes à la baisse, Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG de Stuttgart est toujours très rentable et prévoit enregistrer à nouveau des revenus d’exploitation à deux chiffres pour l’exercice financier 2008/2009 (1er août 2008 au 31 juillet 2009), qui vient de se terminer. L’entreprise annoncera ses premiers chiffres de vente et de production provisoires au salon automobile de Francfort qui aura lieu à la mi-septembre.

Pour l’exercice financier 2009/2010 qui vient tout juste de commencer, Porsche présume que certains marchés d’exportation d’envergure ne se seront pas complètement remis de la crise, et le constructeur ira donc de l’avant avec sa stratégie d’adaptation de la production. Dès l’an dernier, Porsche avait commencé à fabriquer moins de véhicules, complétant l’horaire de travail des employés avec les heures supplémentaires qu’ils avaient accumulées. Ces heures supplémentaires sont cependant écoulées. Afin de continuer à protéger les emplois au moyen d’un horaire de travail flexible, le conseil d’administration et la Confédération des syndicats ont décidé de raccourcir l’horaire de travail, instaurant le système de chaumage partiel « Kurzarbeit » pour une période limitée et dans les limites de la raison. À l’usine de Zuffenhausen, un total de 18 jours de congé forcé sont prévus d’ici la fin de l’année 2009.

« Grâce à ce modèle de travail extrêmement flexible, notre entreprise a réussi à compenser la chute actuelle des ventes. Puisque nous avons écoulé les heures supplémentaires en banque, nous nous tournons maintenant à cet outil de réduction des heures de travail. À l’aide de cette mesure, nous serons prêts à réagir si d’importants marchés continuaient à souffrir des effets de la crise économique », affirme Thomas Edig, membre du conseil d’administration et responsable des ressources humaines et des services sociaux pour Porsche AG.

Le directeur de la Confédération des syndicats du Groupe Porsche, Uwe Hück, explique qu’« à ce jour, nous avons réussi à atténuer les effets des fluctuations de marchés à l’aide d’horaires de travail flexibles. Mais cette méthode a désormais atteint ses limites, et nous ne pouvons plus utiliser les heures supplémentaires accumulées. Ainsi, nous devons continuer à adapter les horaires de travail à la production en réduisant les heures des employés. Nous espérons n’utiliser cet outil que pour une période limitée. Avec l’équipe de direction, nous avons adopté une disposition qui ne se soldera pas par des pertes financières pour nos employés. C’est une question qui me tient à cœur, car ils ont fait preuve de souplesse et de compréhension face aux modifications apportées à la production au cours du dernier exercice financier. »