Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Un nouvel habitacle pour la Chevrolet Bolt dès 2021 ?

De toute évidence, Chevrolet déploie tous les efforts possibles pour relancer les ventes de sa Chevrolet Bolt, surtout aux États-Unis. En effet, après avoir appris que l’autonomie de cette dernière passerait de 383 à 416 kilomètres pour l’année 2020, des rumeurs font état de retouches importantes qui nous feraient découvrir un nouvel habitacle pour le millésime 2021.

C’est du moins ce que rapporte le site GM Authority. Si la chose se concrétise, la nouvelle serait plus que bienvenue, car s’il y a un aspect de la Bolt qui a été l’objet de critiques depuis ses débuts, c’est bien son cocon.

Du caractère peu confortable de ses sièges à l’utilisation de certains matériaux à la qualité discutable, en passant par des plaintes de propriétaires concernant l’éblouissement avec le parebrise (suffisamment pour que la NHTSA [National Highway Traffic Safety Administration] américaine s’y intéresse), disons qu’il y a de la place pour l’amélioration.

Photo : D.Boshouwers

Parmi les changements anticipés, de nouveaux baquets seraient au menu. On peut imaginer des surfaces plus intéressantes à certains endroits, également, mais il est impossible pour le moment de savoir si la question de l’éblouissement sera traitée.

La Bolt tire de la patte au chapitre des ventes sur le marché américain, si bien qu’elle est parmi les voitures les moins populaires de la marque Chevrolet. En 2018, 18 000 unités ont trouvé preneurs, soit un recul de 23 % par rapport à 2017.

En date du mois du 1er juin 2019, les résultats étaient en retrait de 10,8 % au Canada.

Pour avoir une idée des changements qui pourraient être apportés au modèle pour 2021, on n’aura qu’à se tourner vers le VUS inspiré de la Bolt qui est appelé à voir le jour l’an prochain. Ce dernier devrait nous donner un aperçu de ce qui sera réservé à la Bolt.

Photo : D.Boshouwers