Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Cavalier/Pontiac Sunfire 1995-2005 : occasion

Chevrolet Cavalier/Pontiac Sunfire 1995-2005 : occasion

Par ,

La Chevrolet Cavalier était une voiture courante, abordable et simple qui s’est retrouvée dans bon nombre d’entrées partout sur le continent. Aux côtés de sa jumelle mécanique, la Pontiac Sunfire, la Cavalier a mené une longue et fructueuse vie avant qu’on la remplace par la Cobalt en 2005.

Chevrolet Cavalier 1999

Ce n’était pas une machine qui visait à établir des records de performance, de raffinement ou de choix de matériaux, mais elle s’avère aujourd’hui très populaire comme voiture d’occasion bon marché. En tant que modèle américain moins récent, les prix d’occasion sont à peu près les plus intéressants du marché.

La dernière génération de la Cavalier ne comprenait pas le moteur V6 ou la variante familiale offerte au préalable. N’en reste que, avec des versions berlines, coupés ou décapotables, vous n’aurez aucun problème à trouver la compagne idéale.

Les Cavalier et Sunfire ont subi plusieurs cures de rajeunissement, mais le principe de base est toujours resté pratiquement le même. Un moteur à quatre cylindres et une transmission à traction résumaient toutes les versions, et elle a connu plusieurs moteurs au cours de sa vie. Les premières machines avaient hérité d’une motorisation simple de 2,2 litres développant 115 ou 120 chevaux selon l’année. Ni rapide, ni sophistiqué, ce moteur offrait néanmoins une bonne consommation, s’exploitait facilement et ne coûtait pas cher à réparer.

On offrait en option un quatre cylindres de 2,4 litres avec double arbre à cames en tête. Il animait les modèles Cavalier Z24 et Sunfire GT plus fougueux et produisait 155 chevaux. Certains propriétaires estiment toutefois qu’il s’agit du « moins » fiable de la gamme, bien qu’il soit le plus puissant.

Plus tard, les Cavalier et Sunfire ont reçu un nouveau modèle Ecotec de 2,2 litres et 140 ch, qui est venu remplacer les deux moteurs précédents. Une boîte manuelle à cinq vitesses était de série dans tous les cas, une version automatique offerte en option.

Les propriétaires de coupés Cavalier et Sunfire adorent leur style, leur dynamique de conduite relativement sportive et leurs performances. Inversement, les conducteurs des versions berlines apprécient surtout leur faible coût d’exploitation et leur côté raisonnable. Le confort, la qualité de conduite et l’espace intérieur n’ont pas tendance à faire l’objet de plaintes, bien que les passagers arrière des modèles coupés ne doivent pas s’attendre à un dégagement infini pour la tête.

Pontiac Sunfire 2000