Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Pontiac Bonneville 2000-2005 : occasion

Pontiac Bonneville 2000-2005 : occasion

La vieille Bonneville se veut une voiture d'occasion élégante, sportive et assez durable Par ,

Pendant longtemps, la Pontiac Bonneville s’est imposée comme une alternative plus abordable aux luxueuses berlines sport à la performance et à la technologie de pointe. Après six générations de modèles génériques à roues motrices arrière, la compagnie a innové vers la fin des années 1980 en lançant une Bonneville beaucoup plus moderne, distinctive… et à traction avant.

Pontiac Bonneville 2004

Deux générations plus tard, la voiture a amorcé ce qui allait être le dernier cycle de son existence. Entièrement remaniée et profitant d’une foule d’améliorations, la Bonneville 2000 à 2005 proposait un choix de trois moteurs et un design plus inspiré.

Ce ne sont pas les options qui manquaient avec cette neuvième génération. Dépendamment de l’année, attendez-vous à retrouver de série des sièges en tissu, des jantes de 16 pouces, un lecteur de cassettes et, dans certains cas, un climatiseur à deux zones, l’ensemble des accessoires électriques et des freins antiblocage.

Les acheteurs de l’époque pouvaient également ajouter des sièges en cuir chauffants, un toit ouvrant, des jantes en alliage de plus grand diamètre, le service d’assistance OnStar et un système de son Monsoon avec lecteur CD. N’oublions pas le siège du conducteur à 10 réglages électriques. La gamme se composait, dans l’ordre, des versions SE, SLE, SSEi et GXP.

Les propriétaires de Bonneville affirment généralement l’aimer. Il faut dire que Pontiac l’a perfectionnée au fil de quelques décennies, si bien qu’aucun défaut de fonctionnalité majeur ne fait surface avec cette génération. Le roulement confortable, le coffre volumineux, la conduite sportive et les moteurs puissants font aussi le bonheur des conducteurs. Ceci dit, beaucoup auraient apprécié un meilleur rangement dans la console et des matériaux plus durables dans l’habitacle.

Sous le capot, on retrouve d’abord le vénérable V6 de 3,8 litres de GM. En version atmosphérique, sa puissance s’élève à 205 chevaux. Raisonnablement fiable, facile à entretenir et très éprouvé, ce moteur est d’ailleurs l’un de ceux fabriqués en plus grand nombre dans l’histoire de l’automobile. Par contre, il peut souffrir de mauvais joints d’admission qui laissent couler du liquide de refroidissement dans le collecteur d’admission. Le problème est bien connu chez GM et un technicien d’expérience pourra vite analyser (et réparer au besoin) la Pontiac Bonneville usagée qui vous intéresse.

Pontiac Bonneville 2005