Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chronique Robert Wickens: Une chance fantastique

Chronique Robert Wickens: Une chance fantastique

Par ,

Bienvenue à ma première chronique pour Auto123.com. Je suis heureux de pouvoir vous faire partager mes expériences, car ce fut jusqu'ici une année assez chargée.

Cette saison, je pilote pour l'écurie britannique Carlin en Championnat de Formule Renault 3.5 en Europe. Je mène le championnat des pilotes avec seulement deux manches à disputer De plus, je suis aussi le pilote de réserve de l'écurie de Formule 1 Marussia Virgin Racing.

Robert Wickens
Robert Wickens (Photo: Rene Fagnan/Auto123.com)

Pour dire la vérité, ça a été une très bonne année pour moi. La Formule Renault 3.5 est une des séries de monoplaces les plus compétitives en Europe. Elle a servi de tremplin au Champion du monde en titre, Sebastian Vettel, et a formé des pilotes tels Robert Kubica et Jaime Alguersuari.

Je cours en Europe depuis 2008. J'ai gagné pas mal de courses, mais je vise encore à récolter mon premier titre. J'y suis passé très près en 2009 en terminant second en Formule 2, et la saison passée quand j'ai pris le second rang en GP3.

Remporter le titre de la Formule Renault 3.5 cette saison serait quelque chose de réellement spécial et serait la meilleure façon de dire merci à mon commanditaire, Marussia Motors.

Avec deux courses à disputer, je serais très heureux de répéter mon exploit de Silverstone quand j'ai gagné les deux manches depuis la pôle position pour reprendre la tête du classement face à Jean-Éric Vergne.

Robert Wickens, Carlin Formula Renault 3.5
Robert Wickens, Carlin Formula Renault 3.5 (Photo: Renault Sport)

Ce fut un week-end formidable, car il a permis à Carlin de récolter le titre d'écurie championne chez elle à Silverstone. C'était pour moi aussi une victoire locale, car je demeure à Milton Keynes en Grande-Bretagne, juste à côté de Silverstone!

J'ai donc gagné quatre courses cette saison et j'ai la ferme intention de gagner à nouveau quand le championnat tiendra ses dernières courses au circuit Paul-Ricard en France et au Circuit de Catalunya en Espagne. Je sais que l'expression est trop bien connue, mais il reste encore des courses à disputer et tout peut encore survenir.

De plus, je dois assumer le poste de pilote de réserve en F1 pour Marussia Virgin Racing. Ma relation avec l'écurie a été dévoilée juste avant la tenue du Grand Prix du Canada à Montréal. C'est sur ce circuit que j'ai remporté la première course automobile, alors que je courais en Formule BMW.

Nous nous rendons à Monza ce week-end pour le Grand Prix d'Italie. J'assiste à tous les debriefings techniques avec les pilotes réguliers, Timo (Glock) et Jérôme (D’Ambrosio). On m'a fait sentir très à l'aise avec l'équipe et j'ai une bonne relation avec les ingénieurs et les directeurs. J'ai beaucoup de choses à faire au cours du week-end, et je vous en reparlerai dans d'autres chroniques ici sur Auto123.com.

Je dois apprendre beaucoup de choses en accéléré. Mais c'est la même chose pour l' écurie qui est très jeune et qui ne dispute que sa seconde saison en Formule 1. Mais les choses se sont améliorées et nos deux voitures ont terminé 9 des 12 courses. Les progrès sont indéniables et il y a bien de nouvelles choses à venir. C'est très excitant!

Robert Wickens

@robertwickens.com

www.robertwickens.com