Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler 300C Hollywood 2008 : prototype

Chrysler 300C Hollywood 2008 : prototype

À la maison, Gontran ! Par ,

Chelsea, Michigan - La Chrysler 300C Hollywood représente le nec plus ultra en matière de luxe. Une voiture digne des stars du cinéma, prête à les transporter pour la prochaine cérémonie de remise des Oscars !

Nous avons pu admirer ce prototype lors d'une présentation des nouveautés Dodge, Chrysler et Jeep 2009 organisée pour la presse spécialisée au centre de recherche du constructeur, à Chelsea, au Michigan, en juin dernier.
 
La Chrysler 300C Hollywood a été conçue pour être une voiture d'apparat.

Un coupé de ville moderne
Conçue pour faire saliver les passants, sa carrosserie s'inspire des grandes réalisations des carrossiers américains des années 30. Cette époque glorieuse où les grands de ce monde se déplaçaient à bord de coupés de ville, ces somptueuses limousines aux dimensions gargantuesques conduites par des chauffeurs en uniforme assis dans un compartiment avant découvert.

Pour réaliser la Hollywood, l'équipe de design Mopar Underground dirigée par le Québécois Ralph Gilles a utilisé une Chrysler 300C dont le châssis a été allongé de 18 pouces, le but étant, naturellement, d'offrir aux passagers un confort princier.

Et pour cause, l'habitacle biplace arrière a reçu une sellerie de cuir souple couleur safran et une large console centrale munie d'un coffret de rangement et également de logements prévus pour trois magnums et deux flûtes à champagne. Après tout, il faut être prêt pour célébrer dignement.

Les vedettes qui prendront place confortablement à l'arrière pourront d'ailleurs visionner leur dernier succès sur deux larges écrans à cristaux liquides de 15,4 pouces, la sonorisation étant assurée par une chaîne audio Harman/Kardon de haut calibre.

Dans la tradition des grandes limousines d'antan, la 300C Hollywood a d'imposantes roues chromées. Pour ce prototype, elles font 22 pouces. De plus, ses portières arrière s'ouvrent à contresens pour faciliter l'embarquement des passagers. Leur mise au point a d'ailleurs retardé le dévoilement de ce coupé de ville. Lui qui devait être en vedette au salon SEMA, en octobre 2006, n'a été vu pour la première fois que trois mois plus tard, au Salon de Detroit. Mais voilà, c'était comme pour un soir de grande première : les vedettes savent se faire attendre !
 
L'habitacle biplace clos offre un confort princier.