Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler et Fiat signent une entente pour une alliance stratégique mondiale

Chrysler et Fiat signent une entente pour une alliance stratégique mondiale

Par ,

Chrysler, Cerberus et Fiat ont annoncé tôt ce matin qu'ils ont signé une entente indicative visant à nouer une alliance stratégique mondiale. Cette alliance s'intègre dans le plan de rentabilité de Chrysler et donnerait au constructeur américain accès à des plateformes et des transmissions compétitives et écoénergétiques. De plus, les deux constructeurs pourraient profiter des capacités de distribution et de production ainsi que du réseau de fournisseurs de l'autre.

Fiat aiderait Chrysler entres autres à intégrer des marchés à l'extérieur de l'Amérique du Nord, et obtiendrait initialement en échange 35 % des titres de capitaux propres de Chrysler. L'entente ne précise pas si Fiat effectuerait un investissement comptant ou s'engagerait à financer Chrysler à l'avenir.

Fiat 500

« Cette initiative représente un événement déterminant dans l'industrie automobile, dont le paysage évolue rapidement, et confirme l'engagement et la détermination de Fiat et Chrysler à continuer à jouer un rôle important dans cette transformation mondiale », soutient le directeur général de Fiat, Sergio Marchionne. « L'entente donnera aux deux entreprises l'occasion d'accéder à la plupart des marchés automobiles importants à l'aide de produits écologiques et novateurs, un domaine où Fiat est reconnu comme chef de file mondial, tout en profitant de synergies supplémentaires. »

« Un partenariat entre Chrysler et Fiat est tout à fait propice, car il recèle le potentiel d'un nouveau concurrent mondial de taille qui permettrait à Chrysler de profiter de plusieurs avantages stratégiques, dont l'accès à des produits qui complètent notre catalogue actuel, un réseau de distribution à l'extérieur de l'Amérique du Nord et des économies en matière de conception, d'ingénierie, de production, d'achat, de vente et de marketing », ajoute Bob Nardelli, président-directeur général de Chrysler LLC. « Cette transaction permettra à Chrysler d'offrir à nos concessionnaires et clients une gamme plus complète de véhicules concurrentiels qui respectent les normes d'émissions et d'efficacité énergétique tout en nous adaptant aux conditions du prêt gouvernemental. »

Évidemment, l'alliance doit toujours être approuvée par divers organismes règlementaires, dont le Trésor des États-Unis.
photo:Fiat