Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Comment perfectionner votre écoconduite

Comment perfectionner votre écoconduite

Par ,

Puisque le prix de l’essence ne cesse d’augmenter, au lieu de se plaindre et de gaspiller de l’argent à la pompe, il est temps de penser à des trucs pour tirer le maximum de l’essence déjà dans le réservoir. Oublions l’achat d’une nouvelle voiture électrique (vous ne voulez pas vraiment faire ça, hein?). Quant au transport en commun ou le vélo, oublions ça aussi.

Voici plutôt les dix meilleurs conseils pour garder votre réservoir d’essence plein le plus longtemps possible.

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com

En anglais, il y a un terme pour ça : « hypermiling ». En gros, il s'agit d'employer différentes techniques de conduite qui aideront à parcourir le plus de kilomètres possible avec une quantité de carburant donnée. Le concept date de quelques années, soit à l'époque où l'essence s'approchait du dollar par litre (le bon vieux temps!). Partout, les automobilistes ont pris panique et certains ont changé leurs habitudes pour devenir des « hypermilers ». À réservoir égal, ces conducteurs pas comme les autres réussissent à couvrir une plus grande distance en misant sur des techniques jugées tantôt extrêmes, tantôt ennuyantes. Or, tout le monde peut en tirer des leçons pour économiser davantage à la pompe.

Conduire pieds nus pour mieux sentir la pédale d'accélérateur, transporter du chargement à plus haute altitude seulement, pousser sa voiture pour sortir du garage ou de l'entrée avant de démarrer le moteur ainsi que tourner en rond dans un stationnement jusqu'à ce que le véhicule s'arrête complètement au lieu d'utiliser les freins sont en effet des actions un peu extrêmes, mais il existe bien d'autres moyens de maximiser l'efficacité énergétique d'un véhicule, de garder de l'argent dans son portefeuille et même de bien paraître au volant.

En voici quelques-uns :

Lâcher la pédale : On nous a toujours enseigné de rouler vers l'avant, de garder son momentum et de ne jamais arrêter. Maintenant, oubliez tout ça. Si vous approchez d'un feu de circulation ou descendez une côte, par exemple, déplacez le levier de vitesses en position neutre et ne touchez plus à rien jusqu'à la ligne d'arrêt. Ce n'est pas difficile et, à long terme, l'économie de carburant sera substantielle.

L'effet de corridor : Technique bien connue, l'effet de corridor consiste à se servir du trafic pour réduire l'effort demandé au véhicule. Ce n'est pas tout à fait comme l'aspiration (voir plus bas); il s'agit plutôt d'exploiter la force d'un groupe pour s'aider. En général, si vous demeurez dans un peloton sur l'autoroute, vous rencontrerez moins de résistance au vent qu'en solo. Alors, ne faites plus bande à part!


L'aspiration : Cette méthode est souvent critiquée et dénoncée parce qu'elle peut s'avérer dangereuse entre les mains d'un mauvais conducteur dans de mauvaises circonstances. La preuve a été faite que suivre un plus gros véhicule, par exemple un VR ou une semi-remorque, aide à réduire la consommation sur une longue distance. Cependant, pour que le tout soit efficace, il faut coller ledit véhicule de très, très près – comme le plus grand des téteux. Il y a des façons de conduire plus agréables dans la vie, mais si vous en assumez les conséquences, allez-y. Gardez toutefois un œil sur le rythme du trafic et les feux arrière du véhicule que vous suivez.

Un meilleur itinéraire : En général, ce truc évite aussi de devenir fou. Au lieu d'emprunter les mêmes artères congestionnées tous les jours, tâtez le terrain et voyez si vous pouvez faire un petit détour qui vous sauvera temps et essence. Vous pourriez même découvrir un nouveau bistro en chemin (ce qui risque d'annuler l'économie d'argent réalisée à la pompe, mais qui a dit qu'il fallait inclure le café dans le calcul?).

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com

Barrières contre les vents latéraux :
Un peu comme avec l'aspiration, tout est une question de résistance au vent. Privilégiez les routes bordées par des arbres ou des édifices pour bloquer les vents latéraux et ainsi avoir le champ clair vers de nouvelles économies d'essence.

Évidemment, il existe plusieurs autres trucs et astuces. Pensez à l'entretien, comme la vidange d'huile périodique et une pression d'air adéquate dans les pneus. Votre véhicule demeurera en meilleure santé et brûlera donc moins de carburant. En outre, servez-vous du régulateur de vitesse sur l'autoroute et songez à éteindre votre véhicule avant de déplacer le levier en position « Park », ce qui empêchera le moteur de se mettre en marche. Rappelez-vous cependant de déplacer le levier en position « Park » (ou neutre, dans le cas d'une boîte manuelle) une fois le moteur éteint; sinon, votre voiture ne redémarrera plus (ou pire encore).

Réduire la consommation de carburant semble une priorité pour tous les conducteurs de nos jours. Si la marche, le vélo ou l'autobus ne conviennent pas, adoptez ces quelques techniques pour maximiser le rendement énergétique de votre véhicule. Personne ne vous traitera de grano, c'est promis!