Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Coupe Toyota Pirelli: Bourbonnais avisé, Distaulo « sur la coche »

Coupe Toyota Pirelli: Bourbonnais avisé, Distaulo « sur la coche »

Par ,

Bertrand Lambert a parlé. Le propriétaire de la série Coupe Toyota Pirelli n'a pas aimé le comportement du vétéran pilote québécois Claude Bourdonnais à ICAR, et il ne s'est pas gardé de le faire savoir au principal intéressé.

« Tout compte fait, ce n'est pas mon travail de le pénaliser. J'ai des commissaires qui connaissent nos règlements beaucoup mieux que moi pour faire ça, » nous a expliqué Lambert

« Par contre, je peux rassurer tous mes pilotes en leur disant que Claude a été clairement informé de notre façon de faire de la course automobile, et qu'il est maintenant très clair à son esprit qu'on ne lésinera pas sur les conséquences s'il adopte a nouveau un comportement agressif en piste. »

Bourbonnais risque toutefois bien plus de perdre le droit de participer à un événement que toute autre sanction considéré disgracieuse par le propriétaire - des points enlevés au championnat ou même une amende.

« Les points sont gagnés quand ils sont gagnés - à moins qu'on ne les retire immédiatement après la course - et on ne mettra sûrement pas un pilote qui ne gagne pas de bourses en course à l'amende. »

Affaire close. Bourdonnais ne devrait pas s'y reprendre, de toute façon.

Pour ce qui est de la conformité de la voiture du jeune Benjamin Distaulo - sa voiture avait été ouvertement mise en doute par ses compétiteurs à ICAR - tout est dans les normes.

« On a vérifié la voiture et aucun signe de tricherie. Sa suspension est basse simplement parce qu'il l'a trop usée. C'est réglé, il devra la changer et ce sont des pièces que nous vendons alors elles seront règlementaires. Sa suspension actuelle n'avait toutefois été ni chauffée à rouge, ni défoncée, ni trafiquée. Benjamin a juste un peu trop roulé avec... » a déclaré Lambert.

Affaire close - Prise 2 : Pas de pénalité, puisque pas de triche.