Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dakar: Au tour de MINI ?

Dakar: Au tour de MINI ?

Par ,

En l’absence des Volkswagen Touareg victorieux des trois dernières éditions, les MINI X-Raid sont les favorites du Dakar 2012, dont le départ sera donné le 1er janvier à Mar del Plata, en Argentine.

Après trois victoires consécutives pour VW (Giniel de Villiers en 2009, Carlos Sainz en 2010 et Nasser Al-Attiyah en 2011), la marque allemande a décidé de se retirer de l’épreuve pour mieux se concentrer sur son programme WRC.

Désormais, l’équipe la mieux rodée semble être la structure X-Raid, partenaire de longue date de BMW Motorsport, et qui alignera une bonne dizaine de MINI All 4 Racing, dont celles de Stéphane Peterhansel, Krysztof Holowczyc, Juan Roma et Leonid Novitskiy. Cinq fois vainqueur du Dakar (trois en moto, deux en auto), Peterhansel se pose comme le grand favori, et rêve de s’imposer pour la première fois sur le continent Sud Américain (sa dernière victoire remonte à 2007 sur Mitsubishi).

MINI Dakar
Photo: X Raid

Parmi la concurrence, on retrouvera deux anciens de l’équipe Volkswagen, et notamment le dernier vainqueur Nasser Al-Attiyah, qui a signé en dernière minute un accord avec l’équipe de Robby Gordon pour aligner un deuxième Hummer aux côtés de celui du pilote américain. Giniel de Villiers, lui, s’attaquera à l’épreuve sur un Toyota Pickup Hilux.

Au sein de l’équipe Dessoude également, on a de sérieuses prétentions. La structure privée française assure une présence semi-officielle du constructeur Nissan depuis de nombreuses années. Cette fois, Dessoude a « récupéré » les anciennes Mitsubishi et leur a greffé un moteur Nissan. Christian Lavieille sera le fer de lance de la formation. À noter que Dessoude alignera également des buggys, dont un pour Isabelle Patissier. Une catégorie buggy où l’on retrouvera les voitures de l’équipe SMG (Ronan Chabot et Matthias Kahle).

Soulignons que SMG est également en charge de l’engagement de la marque chinoise Great Wall, seul constructeur officiellement présent sur ce Dakar, avec deux modèles Haval, dont un pour Carlos Sousa.

Enfin, on notera la présence d’un concurrent canadien dans la catégorie auto, en la présence de David Bensadoun, copiloté par Patrick Beaule à bord de son Desert Warrior 4x4. Sans grosse ambition, si ce n’est de finir la course.

Organisé depuis 1979, le rallye Dakar a longtemps rallié Paris à la capitale sénégalaise. L’épreuve a cependant été annulée en 2008 pour des raisons de sécurité, avant de trouver refuge en Amérique du Sud depuis 2009.

Dakar 2012

Après trois éditions représentant une boucle Buenos Aires-Buenos Aires via le Chili, le tracé s’élancera de Mar del Plata, en Argentine, traversera la Cordillère des Andes et le Chili, avant de rejoindre pour la première fois le Pérou et sa capitale Lima, quinze jours plus tard. Près de 180 voitures sont engagées, aux côtés des motos, quads et camions.