Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dakar: Le Canadien Matt Campbell au départ

Dakar: Le Canadien Matt Campbell au départ

Par ,

Le natif de la Saskatchewan Matt Campbell pilotera un Dodge Durango lors du Dakar 2014, dirigeant le El Martillo Racing, une structure à la fois canadienne, mexicaine et américaine.

Après avoir effectué ses premières armes en compétition au volant de MINI il y a de cela quelques années, Campbell a mis sa passion entre parenthèses pour raisons professionnelles. Il a retrouvé la compétition il y a quelques années par le biais des courses tout-terrain dans le sud des États-Unis, disputant notamment les fameuses courses de type Baja en Californie sur des Trophy Truck.

Celui qui habite aujourd’hui Calgary, en Alberta, se lancera en janvier sur les pistes du Dakar au volant d’un Dodge Durango. Le véhicule, spécialement préparé en Californie pour l’édition 2014, présentera… trois places dans l’habitable !

Dakar, Matt Campbell, Luis Ramirez, Carlos Olmoz, Nicolas Ambriz.
Matt Campbell, Luis Ramirez, Carlos Olmoz (le pilote du camion d’assistance) et Nicolas Ambriz (Photo: El Martillo Racing)

Pour cette aventure, supervisée sur le terrain par le Canado-Américain Paul Clark (ancien promoteur de l’épreuve IndyCar de Vancouver), Campbell sera effectivement épaulé par un deuxième pilote qui prendra le volant sur certaines étapes, à savoir Luis « Fito » Ramirez, figure reconnue des courses de type Baja.

Le jeune Mexicain fut d’ailleurs le premier Mexicain en 40 ans à remporter la Baja 500 en 2008, dans la catégorie Class 1. Campbell et Ramirez seront assistés par un navigateur d’expérience, le Mexicain Nicolas Ambriz.

L’équipe El Martillo Racing, qui compte encore seize membres en charge de l’assistance et de la logistique, alignera également une moto, une KTM 450 pilotée par l’Américain Jeff Quade. L’assistance sera complétée par Rally Raid UK, le préparateur britannique qui a également développé, et qui alignera le Desert Warrior des Québécois David Bensadoun et Patrick Beaulé.

Après des tests en Californie, dans le Nevada et en Arizona, la voiture est prête pour affronter les pistes d’Argentine et du Chili, avec l’objectif de rejoindre Valparaiso après quinze jours de course.