Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Daytona : Montoya en tête à la mi-course

Daytona : Montoya en tête à la mi-course

Par ,

Au cap de la mi-course, c'est la Lexus-Riley de l'équipe Ganassi, pilotée par Montoya, Pruett, Rojas et Franchitti qui pointait en tête de la course.

Mais la Pontiac-Riley de Gurney, Vasser, Fogarty et Johnson n'accusait q'une quinzaine de secondes de retard sur les leaders ! Burt Frisselle, sur sa Ford Riley qu'il partage avec Pew, James et Allmendinger suivaient à seulement vingt secondes de Gurney.

Autant dire que le trio de tête se tenait dans un mouchoir de poche, à deux heures du matin. Andrew Ranger et ses équipiers restaient en embuscade, au quatrième rang. Marc-Antoine Camirand et ses équipiers étaient retardés durant cette première moitié de course, et naviguaient en 21e position, à 26 tours des leaders.

En fin d'après-midi, plusieurs candidats à la victoire avaient été frappés par les aléas de la course : Graham Rahal, au volant de la voiture partie de la pole, était victime d'une crevaison, avant que Duran, sur la seconde Lexus-Riley de Ganassi, ne parte à la faute... pendant la neutralisation.

Pire encore pour l'équipage de la n°02, un problème de radiateur les immobilisaient longuement dans les puis lors du changement de pilote. La pluie s'est ensuite invitée, obligeant les concurrents à monter les pneus pluie. Déception pour Valiante, forcé de s'arrêter alors qu'il occupait la seconde position.

En GT, c'est la Porsche GT3 Cup de Bryan Sellers qui occupait la première position, alors que Sylvain Tremblay occupait le 3e rang.

Jean-François Dumoulin avait déjà perdu toutes chances de briller, sa Ford Mustang ayant été contrainte de s'arrêter, alors que son frère Louis-Philippe fermait la marche sur sa Porsche GT3 Cup après divers problèmes.