Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

De la course automobile sans haute technologie

De la course automobile sans haute technologie

Par ,

Le week-end dernier, j’étais aux États-Unis, au New Hampshire Motor Speedway, pour assister à la course de la Coupe Sprint NASCAR.

Oh, je sais tout de suite que ce que je vais dire dans ce blogue va provoquer des sérieuses vagues…

Le NASCAR est évidemment à mille lieux de la Formule 1, mais parfois, c’est rafraîchissant de constater qu’il n’est peut-être pas nécessaire s’investir des centaines millions de dollars dans de la fibre de carbone, des super ordinateurs et des souffleries ultra sophistiquées pour arriver à présenter des courses hautes en couleurs et chaudement disputées.

Malgré ses airs robustes, une voiture de Coupe Sprint est un bolide relativement sophistiqué et son développement exige certaines technologies empruntées à la F1.

Ce n’est toutefois pas la Coupe Sprint qui m’a conquis.

Ce sont les voitures de la série Whelen Modified Tour ; des sortes de monoplaces propulsées par des moteurs V8.

Je vais sous étonner : ça m’a beaucoup plus plu que des séries monotype pour voitures exotiques comme le Ferrari Challenge ou même la Coupe Porsche 911 GT3!

Les Modified sont faits d’un châssis tubulaire très robuste habillé d’une carrosserie simple. Pour éviter que les roues s’encastrent, les flancs possèdent des barres anti-intrusion (des nerf bars en anglais), un peu comme en possédaient les anciens karts.

Les moteurs sont puissants, alimentés par de bons vieux carburateurs Holley et produisant entre 650 chevaux.

Les pneus lisses, incroyablement larges, sont boulonnés à une suspension asymétrique. Ainsi, les roues de gauche sont plus éloignées du centre de la voiture que le sont les roues de droite. Car les Modified ne roulent que sur des petits ovales asphaltés.

Pour cette raison, le couple gigantesque du moteur V8 est mis à contribution, ce qui résulte en l’emploi d’une transmission à seulement deux vitesses.

J’ai bien examiné les pièces, composantes et les soudures, et elles sont de grande qualité. Rien de tout cela est rustique. C’est du travail professionnel de grande qualité.

Avec un poids relativement bas à 2645 livres (1200 kg), les performances en piste sont ahurissantes, avec du patinage des roues arrière motrice en pleine accélération.

Une rapide recherche effectuée sur l’internet démontre qu’il est facile de trouver des voitures Modified usagées, en très bonne condition, pour environ 20 000$, ce qui est très raisonnable, compte tenu de niveau de performances.

Voilà la recette du succès : une voiture simple, beaucoup de puissance, pas trop d’aérodynamique, et aucune aide au pilotage, et surtout pas d’électronique. C’est drôle, je crois me souvenir qu’un certain Gilles Villeneuve affirmait la même chose il y a de cela 35 ans.

Voiture de course Les Modified
Photo: Getty Images pour Nascar