Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Défi AJAC Brighton to London Eco-Run - Jour 2

Défi AJAC Brighton to London Eco-Run - Jour 2

Par ,

TORONTO, ON – La deuxième journée du défi Brighton to London Eco-Run de l'AJAC a débuté par une conférence de presse à l'École des transports du Centennial College de Toronto.

Selon les données recueillies hier, 70 % des véhicules ont atteint ou dépassé les cotes de l'ÉnerGuide en avant-midi. Après un dîner où les participants ont reçu des conseils pour réduire leur consommation de carburant, la proportion a grimpé à 80 %.

L'enthousiasme des gens rencontrés en cours de route n'a pas cessé de nous surprendre. Nous avons eu droit à une visite des laboratoires automobiles du Centennial College. Ici, nous en avons appris beaucoup sur la technologie hybride, assisté à une séance d'application virtuelle de peinture (pas d'exposition aux composants chimiques) et bavé un bon coup en sillonnant le département des motos et des sports motorisés, qui abrite plusieurs montures haute performance à différents stades de modification.

AJAC Eco-Run 2012
Photo: Lesley Wimbush

L'institution reçoit un important soutient des constructeurs automobiles, qui font don non seulement de pièces et d'accessoires mais aussi de véhicules tout entiers. Pour les fabricants, il s'agit en quelque sorte d'un investissement dans leur avenir, car environ 60 % de tous les techniciens automobiles en Ontario proviennent du Centennial College.

Les professeurs dégagent une énergie contagieuse. Visiblement, ils se passionnent pour l'automobile et les transports. Emballés par notre présence, ils nous ont montré avec plaisir ce que le campus a à offrir et se sont réjouis de l'importance que nous accordons aux moyens de transport alternatifs.

Pour amorcer le jour 2, j'ai conduit une Chevrolet Volt pleinement rechargée et indiquant une autonomie de 67 kilomètres. Après une balade de 11,9 kilomètres à travers la métropole, incluant des sections d'autoroute et quelques côtes, je n'avais pas encore brûlé une seule goûte d'essence et ma consommation d'électricité se limitait à 1,4 kilowatt.

Durant la pause café, nous avons écouté Teresa Di Felice du CAA, l'un des partenaires du défi, nous décrire les différents programmes de sensibilisation à la conduite écoresponsable mis sur pied par l'association. Soulignons le calculateur éco choix qui aide les consommateurs à bien comprendre les coûts et l'impact environnemental des véhicules qu'ils magasinent.

Nous avons appris qu'en roulant moins près du véhicule qui précède, nous freinons moins souvent et gaspillons ainsi moins d'essence à regagner notre vitesse de croisière. Jusqu'ici, nous avons également remarqué une augmentation importante de la consommation de carburant par les véhicules qui transportent plus d'un individu. En outre, le fait de dépasser la limite de vitesse, même de très peu, rend le moteur beaucoup plus assoiffé.

Utiliser le régulateur de vitesse sur l'autoroute et relâcher l'accélérateur pour ralentir au lieu d'appliquer les freins s'avèrent deux techniques très efficaces pour réduire la consommation.

Étant donné la grande diversité des véhicules inscrits au défi, l'objectif n'est pas de couronner un champion de l'économie. Toutefois, la plupart des conducteurs font preuve d'un esprit de compétition et veulent tous faire mieux que la personne qui a essayé le véhicule avant eux.
Gallerie de l'article