Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Des pissenlits pour fabriquer des pneus d'ici 5 ans

Des pissenlits pour fabriquer des pneus d'ici 5 ans

Par ,

L’Institut Fraunholer de biologie moléculaire et d’écologie appliquée, en collaboration avec Continental, travaillent actuellement sur le développement d’un pneu constitué de « jus » de pissenlit, lequel renferme du caoutchouc.

Les scientifiques utilisent la racine d’une variété russe de pissenlit, qui contient plus de caoutchouc que les autres. Leur objectif est de pouvoir tester, d’ici quelques années, ces pneus sur les routes publiques et si les essais sont concluants, ils désirent lancer la production à grande échelle d’ici 5 ans.

Fraunhofer IME Continental tires
Photo: Fraunhofer IME

Le caoutchouc extrait des pissenlits présente plusieurs avantages, notamment celui de limiter l’importation de matières premières, le pissenlit ne nécessitant pas, comme les hévéas (arbres à caoutchouc), un climat subtropical et peut donc être cultivé sous des températures plus froides. De plus, il peut être récolté beaucoup plus rapidement et est plus résistant aux parasites.

Les réductions de coûts et d’émissions de CO2 ainsi réalisées seraient substantielles et permettraient à l’industrie d’être moins dépendantes des importations.

Sources : Fraunhofer et Wikipédia