Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Des Séries 3 et 5 turbocompressées pour BMW?

Des Séries 3 et 5 turbocompressées pour BMW?

Un moteur R6 turbocompressé ferait le pont entre la 330i et la M3 Par ,

Un moteur R6 turbocompressé ferait le pont entre la 330i et la M3

À l'exception du moteur diesel moderne à rampe commune, BMW n'a pas travaillé avec un turbocompresseur depuis la sensationnelle Turbo 2002 et
La rumeur veut que BMW envisage de jumeler un turbocompresseur à son nouveau moteur à six cylindres en ligne révolutionnaire. (Photo: BMW Canada)
le bolide Brabham/BMW F1 du début des années 1980. Jusqu'à présent, le constructeur a évité d'intégrer autre chose que des moteurs atmosphériques à ses véhicules à essence, préférant se servir de sa bonne vieille ingéniosité et d'innombrables heures de recherche pour développer des technologies d'accentuation de la performance et d'optimisation de la consommation. C'est donc avec surprise que l'on accueille la rumeur voulant que BMW envisage de jumeler un turbocompresseur à son nouveau moteur à six cylindres en ligne révolutionnaire.

Dévoilé il y a à peine un an, le moteur R6 à la fine pointe de BMW avait en effet rehaussé considérablement les standards. Se traduisant comme une refonte complète du I-6 «M54» de 3,0 litres présentement installé dans la 330i E46 (génération actuelle), le X3 3.0 et la Z4 3.0, le tout nouveau R6 sera disponible dans presque tous les modèles 2006 de BMW. Il comprend le système de calage variable des soupapes Double VANOS de la compagnie ainsi que le système de contrôle du papillon hautement avancé
Entre la toute prochaine 330i de 258 chevaux et l'éventuelle M3, il y a tout un pont à franchir en termes de performance -- un pont d'environ 140 chevaux. (Photo: BMW Canada)
de Valvetronic. La plus grande prétention du R6 de 258 chevaux est d'être le I-6 le plus léger sur le marché à l'heure actuelle, grâce à un usage intensif de magnésium et d'autres alliages légers hautement résistants.

Entre la toute prochaine 330i de 258 chevaux et l'éventuelle M3 (qui sera apparemment dotée d'un V-8 de 4,0 litres et de 400 chevaux dérivé du V-10 de 500 chevaux de la M5), il y a tout un pont à franchir en termes de performance -- un pont d'environ 140 chevaux. La même rumeur veut que ce vide soit comblé par un modèle à haute performance équipé d'une version bi-turbocompressée du moteur R6 et disponible sous la forme d'une berline, d'un coupé, d'une familiale et d'un cabriolet. La 335i en question aura également comme mission de tenir en respect la Mercedes-Benz C350 améliorée, l'étonnante Lexus IS 350, la Saab 9-3 Aero bi-turbocompressée et l'Audi A4 3.2 FSI renouvelée.

Ayant beaucoup appris au sujet de la turbocompression lors du développement de son puissant I-6 bi-turbodiesel de 3,0 litres, BMW
BMW a beaucoup appris au sujet de la turbocompression lors du développement de son puissant I-6 bi-turbodiesel de 3,0 litres. (Photo: BMW Canada)
appliquerait semble-t-il la même technique pour produire son équivalent à essence. Bien que le moteur comptera sur deux turbos, ces derniers n'opèreront pas en tandem comme un bi-turbo conventionnel (ex.: Audi A6 2.7T). Un petit turbocompresseur à faible pression offrira une puissance additionnelle sans aucun délai pour un grognement supérieur à bas régime, tandis qu'un plus gros turbocompresseur fonctionnera à haut régime pour améliorer la performance une fois que la voiture est en route. Ce concept, déjà en application dans la 535d, est d'une efficacité absolue, créant un double effet de knock-out sur l'accélération et la sensibilité à travers toutes les plages de régime.