Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Deuxième fermeture d'usine temporaire pour GM en Amérique du Nord

Deuxième fermeture d'usine temporaire pour GM en Amérique du Nord

Par ,

Après avoir stoppé temporairement les activités de son usine de Shreveport (Louisiane) la semaine dernière, General Motors a dû faire de même pour celle de Tonawanda (New York). En plus de neutraliser la production des moteurs des camionnettes Colorado et Canyon, la porte-parole Kim Carpenter a confirmé que le fabricant a procédé à la mise à pied de 59 des 623 employés de la manufacture.

Dans les deux cas, GM ne sait pas quand les opérations reprendront normalement et a refusé d'identifier quelles étaient les pièces mises en cause. Cette succession d'événements fait hausser les sourcils de bien des observateurs de l'industrie, dont l'analyste Jim Gilette de IHS Automotive.

Selon lui, l'entreprise aurait assez de composantes en inventaire et en route par bateau pour fonctionner sans interruption pendant encore plusieurs semaines, mais choisirait de les utiliser pour des véhicules plus populaires et profitables.

« La situation touchera vraiment l'Amérique du Nord d'ici trois ou quatre semaines à partir de maintenant, lorsque les navires seront à destination et que toutes les pièces seront utilisées, mais qu'il n'y en aura plus en route », ajoute-t-il.

Questionnée à ce sujet, Mme Carpenter a refusé de commenter. Cependant, GM avait déclaré qu'elle planifiait « approvisionner les lieux les plus importants », donnant ainsi du sens aux propos de Jim Gilette.

Actuellement, General Motors est le seul constructeur du « Big Three » à avoir annoncé publiquement avoir été affecté par le séisme et le tsunami au Japon. Au moment d'écrire ces lignes, le groupe Chrysler et Ford n'avaient pas pris de mesures semblables.


Source: USA Today