Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Caliber 2007

Dodge Caliber 2007

Attendez-vous à un succès... canon! Par ,

Attendez-vous à un succès... canon!

Dodge vit sur une montée de testostérone comme il y a 40 ans, dans les premières années de gloire du moteur HEMI. Coïncidence? Je ne pense
La Caliber est plus imposante, plus audacieuse et plus agressive que ne l'aura jamais été la SX 2.0. (Photo: Justin Couture, Canadian Auto Press)
pas. La compagnie est plus que fière d'afficher son penchant pour les «chars de gars», à savoir de grosses bêtes puissantes, audacieuses et même intimidantes qui font grimper l'adrénaline. Sans vouloir offenser la gent féminine, il n'y a pas de «voitures de filles» dans la gamme de Dodge - du moins, plus maintenant.

Après avoir commercialisé pendant des années des Neon bleu poudre ainsi que des Stratus et des Intrepid* aux lignes douces, Dodge a introduit des modèles puissants aux noms puissants comme la Magnum et la Charger. Gare à ceux qui espèrent sortir de leur mire à bord d'une petite berline de pépère.

Ce renouvellement d'image s'accompagne présentement d'un raz-de-marée aux ventes. Dodge connaît succès après succès et, avec
Le nom et le style de la Caliber suivent le même principe que la grande familiale Magnum. (Photo: DaimlerChrysler Canada)
ses compagnons d'écurie que sont Chrysler et Jeep, a même devancé Ford en 2005 pour s'approprier le deuxième rang des ventes totales de véhicules au Canada, tout juste derrière GM. J'adore le fait qu'une compagnie automobile transpose la majorité de ses prototypes en véritables modèles de série, donnant plus de voix à ses designers qu'à ses comptables et ses responsables de marketing. La récente vague de lancements par Dodge et les succès de vente subséquents représentent «la lumière au bout du tunnel», affirme Greg Howell, designer senior du Groupe Chrysler, en référence aux nombreuses années de produits dilués qui ont affecté Dodge. Je vous mets d'ailleurs au défi de trouver une familiale aussi sensationnelle que la Magnum. L'attaque menée par le Groupe Chrysler en 2005 s'est traduite par une hausse de ses ventes totales (5 %) - le seul constructeur nord-américain à réaliser un pareil exploit.

La Caliber est grandement fidèle au prototype qui l'a précédée (illustré). (Photo: DaimlerChrysler Canada)
Dans la foulée des gros canons que sont la Charger et la Magnum, les dirigeants de Dodge ont sans surprise gardé la Caliber fidèle au prototype qui l'a précédée. En effet, les seules différences extérieures de marque sont la réduction du diamètre des roues et l'adoucissement du rebord des ailes avant. Pour tout vous dire, il m'appert que le plus gros changement touche l'habitacle, dont la fonctionnalité est tellement brillante que vous en serez renversé.

On sait tous que Dodge est synonyme de grosses calandres intimidantes, de gros élargisseurs d'ailes et de grosses roues chromées. La Caliber est tout cela, et bien plus: un croisement entre un hatchback, une familiale et un VUS. Vous avez dit «véhicule multisegments»? Dans le mille. Quel beau terme pour éviter de contredire les fabricants automobiles qui se vantent de leurs «grandes routières sport» ou de leurs «véhicules versatiles pour gens actifs».

* Au Canada, l'actuelle génération de la Stratus n'a jamais été offerte, tandis que la Neon de deuxième génération et toutes les Intrepid ont plutôt été commercialisées sous la bannière Chrysler. Avant l'année-modèle 2000, la marque Dodge était réservée aux VUS et aux camions canadiens. Cette stratégie a changé quand Dodge a commencé à différencier ses designs en allant plus loin que le simple changement de faciès et d'emblème. Chemin faisant, Dodge est devenue la marque jeune et sportive qu'elle est actuellement. Au cours du processus, la Neon d'entrée de gamme a été remplacée au Canada par la SX 2.0.