Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Drift: Début de saison Pro du DMCC à Ste-Croix

Drift: Début de saison Pro du DMCC à Ste-Croix

Par ,

La saison professionnelle du DMCC a commencé sous une traditionnelle journée grise au circuit de Sainte-Croix-de-Lotbinière le 14 juin dernier.

Malgré la vue privilégiée sur le fleuve St-Laurent, les regards étaient plutôt rivés vers Éric Paradis qui atteignait 148km/h sur le pavé détrempé durant les qualifications, ce qui est nettement supérieur à tout autre compétiteur sur des vitesses variant de plus de 40km/h selon le courage du pilote.

Éric se voit recevoir un trophée bien mérité malgré sa compétition qui se termine en top 16 contre Françis Tassé, un pilote qu’il aida plus tard dans la journée par solidarité.

Les honneurs de la journée reviennent à Jonathan Guitard qui obtient la victoire sans se battre en finale suite à un bris mécanique du côté de son adversaire, Maxime Poirier.

DTMCC Drift
Photos: Antoine de Cardaillac

Jonathan prend la première place provisoire au championnat, bonifiant l’attention obtenue par la recrue professionnelle.

Remportant la ronde finale l’an dernier à Sanair contre le champion de la saison, il continue cette lancée puisqu’il grimpe pour la deuxième fois consécutive sur la première marche du podium; on se rappelle qu’une semaine auparavant, il grimpait sur la seconde marche des qualifications pour le Formula Drift Canada.

La deuxième position revient à Maxime Poirier qui doit céder la victoire suite à un bris en piste avant sa finale. Présent depuis longtemps en DMCC, il n’a jamais eu la chance de se démarquer, mais c’est sous la pluie cette année qu’il épate, surprend et bonifie sa quatrième position en qualifications.

Le champion en titre, Françis Tassé, se voyait abandonner suite à des problèmes mécaniques et laisser gagner Keven Morin lorsqu’avec l’aide de son équipe, d’Éric Paradis et Maxim Lemoine, il réussit à réparer sa bête de 1050 chevaux tout juste pour retourner en piste; il rend hommage à sa réparation de fortune en y remportant la troisième position.

Françis prévient qu’il est prêt à prendre sa revanche contre Guitard, qui détient actuellement l’avantage psychologique, et l’on comprend qu’il assume la pression qu’impose la défense de son titre de champion.

La pluie a affecté le nombre de spectateurs, mais pas la conduite des pilotes où ceux-ci ont été en mesure de s’adapter rapidement à la piste détrempée et offrir un bon spectacle.

Les juges insistent toujours plus sur la valeur de la proximité entre les voitures lors du jugement, et ce, même malgré les conditions atmosphériques, une directive que Patrick Gauthier a bien assimilée en offrant un tandem des plus mémorables soudé à la portière de Poirier.

Les partisans ont été récompensés d’une percée de soleil en mi-journée et la fumée de pneus fut enfin présente tout juste pour les finales.

Jeff Laflamme, jusqu’ici absent des premiers événements de drift hors DMCC, montre sa bonne forme en signant la première position durant les qualifications, mais s’incline contre Françis Tassé en Top 8.

Le prochain événement aura lieu au circuit ICAR à Mirabel le 28 juin prochain, ce qui signe un retour de la série sur cette piste après plus d’un an d’absence.



Gallerie de l'article