Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Drifting: Victoire de Pat Cyr en DMCC Pro à Mirabel (+photos)

Drifting: Victoire de Pat Cyr en DMCC Pro à Mirabel (+photos)

Par ,

Le bras de Pat Cyr est finalement levé au terme de ce week-end chargé annonçant sa victoire pour la 7e et dernière ronde du DMCC Pro, ce 25 septembre dernier au circuit ICAR à Mirabel.

Le pilote ontarien s’est vu exécuter un tandem digne d’une finale contre Marc Landreville. Si les deux pilotes se sont rendus jusqu’à la fin d’une journée particulièrement ravageuse pour les bolides, c’est après une ronde supplémentaire que les juges ont pu nommer Cyr vainqueur.

Pat Cyr est un habitué de la série DMCC et conduit depuis toujours sa fameuse Toyota Corolla AE86. S’il n’a jamais cessé d’améliorer la voiture, la réduction de poids de cette année ainsi que la préparation de son moteur Honda turbocompressé lui permettent d’être très compétitif ; la voiture n’ayant plus rien en commun avec sa préparation originale.

Marc Landreville mérite fièrement la 2e place au terme de cette compétition. Marc a fait parti des moments les plus intenses de la journée particulièrement en Top 4 lorsqu’il a fallu deux rondes supplémentaires pour les juges afin de le désigner vainqueur contre Briggs

Marc a surpris plusieurs adversaires et séduit la foule tout au long de la journée avec des angles d’entrées excessifs en premier virage. Le pilote semble commencer à maitriser les entrées inversées; nouvelle mode mondiale qui donne lieu à un spectacle des plus appréciés.

Photo: Antoine de Cardaillac
Photo: Antoine de Cardaillac

La 3e marche du podium s’est fait mériter par l’Ontarien Dave Briggs. Il a dû affronter Mike Polland, pilote américain, afin de remporter cette position. Fidèle à ses habitudes, Briggs se voit remporter le titre de la vitesse d’initiation la plus rapide de la journée en imprégnant le pavé de béton d’Icar d’une marque de 141 km/h.

Le parcours choisi était le même que celui de la première visite à ICAR en 2e ronde. Cependant, la température clémente permettait des vitesses supérieures à celle du début de saison; vitesses jamais égalées de toute l’année. Si ICAR peut sembler dénudé, les quelques barrières de béton ont particulièrement été destructrices décimant ainsi le nombre de voitures en liste tout au long de la journée.

Classement général

À l'occasion de cette dernière ronde, le podium final du championnat a été prononcé; Miroslav Ovcharik en ressort grand vainqueur. L’Américain, par sa constance et une conduite compétitive, a su tirer profit de ses atouts et a performé tout au long de la saison.

La deuxième place revient à Dave Briggs. Depuis son entrée en DMCC quelques années auparavant, le pilote a grandement évolué et s’est attribué un style agressif et précis unique à lui. Le temps de piste cumulé de ce pilote a fait de lui un adversaire stable à ne pas négliger.

Miro et Briggs se voient recevoir une License pour la série américaine Formula Drift; récompense que réservait le DMCC aux deux premières places.

La troisième place revient au pilote recru Jeff Laflamme. Laflamme a vécu un début de saison de rêve venant en surprendre plus d’un et inspirant la foule à chaque événement. Sa troisième position, après seulement une année de compétition en Pro, vient présager le meilleur pour son avenir.

La série DMCC sera de retour l’an prochain seulement laissant, à partir de ce jour, les équipes et pilotes en saison morte.



Gallerie de l'article