Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

DTM: Des bouleversements à venir cette saison?

DTM: Des bouleversements à venir cette saison?

Par ,

Le championnat DTM reprend ses droits ce week-end à Hockenheim, avec un nouvel épisode du duel au sommet entre Mercedes et Audi. En attendant l'arrivée éventuelle de Peugeot et BMW dans un futur rapproché?

Depuis le retrait d'Opel en 2005, Mercedes et Audi se retrouvent en effet face à face au sein de ce championnat qui leur est taillé sur mesure. Pour Mercedes, l'année 2009 s'annonce cruciale, après deux éditions remportées par Audi (Mattias Ekström en 2007, Timo Scheider en 2008). Une nouvelle défaite serait fort préjudiciable pour l'image de la marque à l'étoile, déjà en difficulté en Formule 1 cette saison (avec McLaren, on s'entend).

L'image d'Audi est nettement plus positive, la firme d'Ingolstadt démontrant également son savoir faire en endurance, notamment Sebring et Le Mans.


La saison du DTM s'annonce également importante pour le Québécois Bruno Spengler. Vice-champion en 2006 et 2007, le jeune pilote Mercedes a connu une saison 2008 difficile : 5e rang du championnat, et aucune victoire au compteur.

La pression est sur les épaules de Spengler, qui n'a pas le droit à l'erreur cette année. Jamie Green, « rétrogradé » dans une voiture de l'an passé dès cette saison, est l'exemple parfait démontrant que rien n'est figé. Le Britannique pourrait réintégrer l'équipe officielle dès 2010. mais à la place de qui ?

Parmi les nouveautés, c'est justement l'équipe officielle Mercedes-Benz qui a présenté le plus de mouvement. Bernd Schneider en retraite, Jamie Green dégradé, Ralf Schumacher s'est vu intégrer le quatuor d'usine, après avoir fait ses classes (difficilement) dans une voiture plus ancienne.

Pilote d'essais McLaren, Gary Paffett, lui, retrouve une voiture pouvant lui permettre de jouer le titre, lui qui avait été sacré en 2005. Enfin, le véloce Paul di Resta, vice-champion en titre, repart pour une nouvelle saison.

Chez Audi, pas de changement, le champion en titre Timo Scheider remet sa couronne en jeu, aux côtés de Tom Kristensen, Mathias Ekström, et Martin Tomzyck, au volant de la nouvelle A4.

Une A4 qui s'est montrée une nouvelle fois à son aise lors des essais libres d'avant-saison, en particulier sur le sec. Les Mercedes Classe-C ont un peu relevé la tête lors des dernières journées de test à Hockenheim, avec notamment le meilleur temps de Bruno Spengler dans la toute dernière séance.

Alors que les deux constructeurs affûtent leurs armes pour un nouveau match en championnat DTM, ils pourraient bien se préparer à accueillir de nouvelles têtes dans l'avenir. En délicatesse dans le championnat WTCC, auquel elle reproche de trop fréquents changements de réglementation, la marque BMW pourrait tenter l'aventure du DTM, bien plus porteur en terme d'image.

De la même façon, les dirigeants de Peugeot se seraient montrés fortement intéressés quant à une entrée dans le championnat de Supertourisme allemand. L'avenir de la firme au Lion en Endurance est encore bien incertain, et une implication en DTM (où elle retrouverait Audi) pourrait être intéressante à la fois pour les Français, mais aussi pour le championnat lui-même.

Mais la condition à l'entrée de ces deux nouvelles équipes est claire : un changement de réglementation suffisamment conséquent, pour que tout le monde parte sur un pied d'égalité, et ainsi atténuer le bénéfice des nombreuses saisons d'expérience de Mercedes et Audi. On parle de l'imposition d'un châssis monotype.

La saison 2009 clôturerait-elle ainsi un chapitre de l'histoire du DTM, et préparera-t-elle une nouvelle ère de la discipline ?
photo:René Fagnan