Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

DTM: Martin Tomczyk s'impose à Spielberg, Bruno Spengler 4e

DTM: Martin Tomczyk s'impose à Spielberg, Bruno Spengler 4e

Par ,

Martin Tomczyk (Audi) a décroché la victoire à Spielberg, Autriche, lors de la troisième manche du championnat DTM. Le Canadien Bruno Spengler (Mercedes) a pris le quatrième rang après être parti 12e sur la grille.

Il s’agit-là de la première victoire d’une voiture semi-privée de spécification 2008 depuis le succès de Jamie Green sur le Norisring en 2010 (Mercedes Classe C), et aussi du tout premier succès de l’écurie Phoenix, qui aligne des Audi d’ancienne génération depuis plusieurs saisons.

Départ de la course au Red Bull Ring. (Photo: dtm.com)

Pour Tomczyk, « rétrogradé » cette saison chez Phoenix après près de dix ans dans l’équipe officielle Audi, il s’agit d’une belle revanche et d’un retour à la victoire, lui qui ne s’était plus imposé depuis Barcelone en 2006.

Tomczyk, qui s’était élancé de la pôle position, a contrôlé la course du début à la fin, et s’impose devant la Mercedes de Ralf Schumacher et l’Audi d’Oliver Jarvis. Parti quatrième, la recrue Edoardo Mortara (Audi) a été victime d’un accrochage au départ, et termine 16e.

La performance du jour est à mettre à l’actif de Bruno Spengler. Douzième sur la grille de départ après des qualifications perturbées par la pluie, le Québécois a gagné quatre positions dans le premier tour, et a ensuite opté pour une stratégie de ravitaillement décalée, en restant en piste le plus longtemps possible avant d’effectuer son premier arrêt.

Seul en piste, il pouvait aligner les tours rapides, et reprenait la piste au quatrième rang à l’issue de son premier passage aux puits. Quatrième toujours après son second arrêt, il termine dans les roues de l’Audi d’Oliver Jarvis, sans trouver l’ouverture toutefois.

Spengler conserve la première place du championnat, mais Martin Tomczyk (4e à Hockenheim, 3e à Zandvoort et vainqueur à Spielberg) revient à trois points.

Ce fut un week-end noir pour Mattias Ekström. Déjà contraint de s’élancer de la dernière place après avoir heurté le mur de pneus à l’entrée des puits lors des qualifications, le Suédois a été contraint à l’abandon lorsque son Audi perdait une roue, mal fixée suite à son premier ravitaillement.

Spielberg – Classement de la course :
1.Martin Tomczyk (Audi A4 2008 Team Phoenix) – 38 tours en 55’55’’117
2.Ralf Schumacher (Mercedes Classe C 2009 HWA) + 0.462
3.Oliver Jarvis (Audi A4 2009 Abt) + 2.749
4.Bruno Spengler (Mercedes Classe C 2009 HWA) + 2.999
5.Mike Rockenfeller (Audi A4 2009 Abt) + 10.364
6.Jamie Green (Mercedes Classe C 2009 HWA) + 10.984
7.Timo Scheider (Audi A4 2009 Abt) + 12.179
8.Gary Paffett (Mercedes Classe C 2009) + 12.660
Etc.

Championnat :
1. Spengler 23 points, 2. Tomczyk 20, 3. Rockenfeller & Schumacher 14, 5. Scheider 11, 6. Green 10, 7. Ekström 9, 8. Jarvis 6, etc.