Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

DTM: Mike Rockenfeller s'impose à Zandvoort devant Spengler

DTM: Mike Rockenfeller s'impose à Zandvoort devant Spengler

Par ,

Mike Rockenfeller (Audi) a remporté sa première victoire en DTM sur le circuit de Zandvoort, alors qu’un problème de communication a peut-être coûté la victoire au Canadien Bruno Spengler.

Bruno Spengler avait pourtant conservé l’avantage de sa pôle position au départ, mais ne pouvait cependant creuser l’écart comme il l’aurait souhaité sur Rockenfeller, qui avait dépassé la Mercedes Classe C de Jamie Green au départ.

La course s’est jouée lors des premiers arrêts ravitaillements lorsque Spengler, suite à une incompréhension avec ses ingénieurs, restait en piste alors que ces derniers lui intimaient l’ordre de stopper, et effectuait une boucle de plus avec ses vieux pneus. Lorsque le Québécois s’arrêtait à son tour, il reprenait la piste derrière Rockenfeller, qui avait observé son arrêt deux tours plus tôt. Les positions restaient figées entre les deux hommes jusqu’à l’arrivée.

L'équipe Audi au travail autour de Mike Rockenfeller - Photo: DTM


Derrière, Martin Tomczyk parvenait à arracher la troisième place du podium à Jamie Green lors des derniers tours de course. Le pilote britannique, qui s’était élancé de l’extérieur de la première ligne au départ, précède Timo Scheider (Audi).

Edoardo Mortara (Audi) confirme son statut de meilleure recrue du week-end. Le champion de F3 Euroseries en titre termine 6e devant Maro Engel (Mercedes) alors que Mattias Ekström (Audi) arrache le point de la 8e place après s’être élancé du 16e rang au départ.

Déception pour les pilotes officiels Gary Paffett (Mercedes), Oliver Jarvis (Audi) et Ralf Schumacher (Mercedes) qui terminent respectivement 9e, 10e et 11e, et ne marquent aucun point ce week-end.

Après sa victoire lors de la manche d’ouverture à Hockenheim, cette deuxième place permet à Bruno Spengler de conserver sa première place au classement provisoire, avec huit points d’avance sur Rockenfeller et Tomczyk, à égalité.

« Au moment des premiers ravitaillements, j’ai entendu l’ordre de l’équipe dans la radio, mais pas très clairement, et un peu trop tard », a expliqué Bruno Spengler à auto123.com. « Dans le doute, j’ai continué…C’est là que Rockenfeller a gagné du temps car il entamait son relais avec des pneus frais, et moi j’ai poursuivi un tour de plus avec des gommes usées. J’ai pris un bon départ, puis mon premier relais était très bon. Ensuite, Rockenfeller était un peu plus rapide lors du second relais. J’étais un peu déçu à ma descente de voiture car j’ai perdu la tête de la course, mais deuxième, c’est tout de même très bien, il s’agit de mon premier podium sur ce circuit. Nous étions les plus rapides en course à Hockenheim, à Zandvoort ce fut Audi, c’est la course, les écarts restent très serrés… ».


Zandvoort – Course :
Mike Rockenfeller (Audi A4 2009)
Bruno Spengler (Mercedes Classe C 2009)
Martin Tomczyk (Audi A4 2008)
Jamie Green (Mercedes Classe C 2009)
Timo Scheider (Audi A4 2009)
Edoardo Mortara (Audi A4 2008)
Maro Engel (Mercedes Classe C 2009)
Mattias Ekström (Audi A4 2009)
Etc.

Championnat :
Spengler 18 points, 2. Rockenfeller & Tomczyk 10, 4. Ekström & Scheider 9, 6. Green 7, 7. Schumacher 6, 8. Paffett 3, etc.