Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

DTM: Paul Di Resta s'impose à Brands Hatch, Bruno Spengler 6e

DTM: Paul Di Resta s'impose à Brands Hatch, Bruno Spengler 6e

Par ,

Paul Di Resta (Mercedes Classe C) a décroché la victoire aujourd’hui à Brands Hatch. Longtemps deuxième, Bruno Spengler a vu ses espoirs de podium, et même de titre, s’envoler par la faute d’une crevaison.

Après deux courses remportées par Audi, Mercedes renoue donc avec la victoire en Angleterre. C’est tout de même le pilote Audi Timo Scheider, champion du monde en titre, qui fait la bonne opération en terminant deuxième, et augmentant du même coup son avance au championnat. Son équipier Martin Tomczyck complète le podium.

De son côté, Spengler peut se montrer déçu. Le jeune québécois avait bien entamé la course. Quatrième sur la grille, il s’emparait de la troisième place dès le départ aux dépends de Tom Kristensen, avant de se hisser au deuxième rang après son premier ravitaillement, dans le sillage de Paul Di Resta.

Malheureusement, il allait être frappé d’une crevaison lente, qui le contraignait à une escapade hors piste, puis à lever le pied avant de rentrer aux puits pour changer de pneus. Il termine finalement 6e, non sans une dernière friction avec Tom Kristensen, ce dernier terminant sa course dans le décor.

Au championnat, Timo Scheider compte cinq points d’avance sur Ekstrom. Suivent Paffett et Di Resta. Ce dernier devançant désormais Spengler, à égalité de point, mais l’Ecossais a l’avantage avec sa victoire du jour.

Trois courses restent à disputer : Barcelone, Dijon et Hockenheim.

« C’est dommage, de gros points nous sont passés sous le nez par la faute de cette crevaison », confiait Spengler à auto123.com.

« J’ai pris un bon départ, et la stratégie était bonne, cela m’a permis de me positionner en deuxième position en début de course. Malheureusement, j’ai été victime d’une crevaison lente, qui a rendu la voiture très difficile à maîtriser.

« De plus, lorsque j’ai voulu m’arrêter aux puits, Paffett  était déjà arrêté pour son ravitaillement et j’ai dû faire un tour de plus avant de m'arrêter à mon tour, ce qui m’a fait perdre beaucoup de temps…

« En fin de course, j’étais en lutte avec Kristensen, et nous étions côte à côte dans le virage 5. Il était à l’extérieur, et nous nous sommes un peu touchés : un incident de course…

« Si l’on considère tout ce qui m’est arrivé, cette sixième place n’est pas si mal. En revanche, cela me paraît désormais difficile pour le championnat, avec 19 points de retard… Il faut maintenant se concentrer sur Barcelone… »