Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

DTM : Selon Bruno Spengler, les pneus seront un élément-clé

DTM : Selon Bruno Spengler, les pneus seront un élément-clé

Par ,

La saison de DTM commence ce week-end sur le circuit de Hockenheim en Allemagne. Pour le Québécois Bruno Spengler, le passage aux pneus Hankook pourrait redistribuer les cartes.

Photo: dtm.com

Si le développement des voitures est figé depuis fin 2009, en attendant une refonte totale du règlement technique en 2012, la donne pourrait être changée par rapport à l’année dernière puisque Dunlop, le fournisseur historique de la série DTM, s’en est allé et a été remplacé par Hankook.

Ce changement pourrait avoir son importance selon Bruno Spengler, à nouveau au départ de la saison 2011.

« Cela fait bizarre d’arriver à la première course sans avoir fait le moindre essai collectif pour nous comparer les uns les autres. C’est la première fois que cela arrive depuis que je cours en DTM, » a expliqué Bruno Spengler à Auto123.com.

« D’autant que le changement de fournisseur de pneus, Hankook prenant la place de Dunlop, pourrait totalement bouleverser la hiérarchie entrevue l’an passé. On en saura un peu plus après les premiers essais de vendredi à Hockenheim, il est difficile pour l’instant de savoir qui sera performant ou pas…. »

Après avoir raté le titre lors de la toute dernière course de la saison 2010 à Shanghai – un accident en qualifications l’avait contraint à s’élancer en queue de peloton - Spengler veut désormais tirer un trait sur le passé, et se concentrer sereinement sur cette nouvelle saison.

« La saison 2010 est bel et bien oubliée, je ne pense à rien d’autre qu’à cette saison qui s’annonce, et qu’il conviendra de démarrer de la meilleure façon, » poursuit-il.

« J’ai hâte de reprendre la compétition après une période d’inactivité aussi longue. Et l’ambiance est toujours exceptionnelle à Hockenheim, avec un public toujours nombreux et enthousiaste dans les gradins… J’ai hâte d’y être ! » de préciser le Québécois

L’an passé, Bruno Spengler avait terminé deuxième de cette manche d’ouverture à Hockenheim. Un résultat qui mettait fin à une certaine « malédiction de la première course » pour lui, qui avait auparavant à chaque fois manqué de réussite lors de la manche d’ouverture.

Suite de la « bonne série » ce week-end ?

Photo: dtm.com

Photo: dtm.com