Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Du Model T jusqu'au Flex

Du Model T jusqu'au Flex

Par ,

Le tout premier Model T de Ford a été lancé sur le marché en 1908 et, avec son prix de 825 $, ce véhicule était loin d'être aussi abordable que ce rêve américain vendu pour 260 $ quelque 17 années plus tard. L'arrivée des chaînes de montage en 1915 a permis à Henry Ford de reproduire son Model T en série à un rythme jusque-là inimaginable. En fait, à l'aube du mois de mai 1927, la compagnie avait déjà vendu plus de 15 millions d'exemplaires -- principalement à des membres de l'effervescente classe moyenne, non seulement en Amérique du Nord mais aussi partout dans le monde.

Vancouver, C.-B. Dans le but d'illustrer toute l'évolution de l'automobile depuis les beaux jours du Model T, Ford a organisé une exposition pancanadienne dans laquelle ce véhicule est comparé à un tout nouveau Ford Flex 2009. Les journalistes ont même été invités à prendre place derrière le volant de ces deux engins pour le moins uniques.


Le Flex est un utilitaire hyper moderne qui offre à ses occupants un niveau de confort remarquable et des gadgets à la fine pointe de la technologie. C'est aussi une joie de le conduire, et ce, en compagnie de cinq autres personnes. N'oublions pas non plus les équipements de sécurité sophistiqués tels que l'antidérapage avec contrôle de stabilité antiretournement et l'assortiment complet de coussins gonflables.

La conduite du Flex est un pur jeu d'enfant; son V6 est puissant à souhait alors que les freins à disque antiblocage favorisent des arrêts d'urgence rapides et bien contrôlés. Hélas, on ne peut en dire autant du Model T même si, à l'époque, il devait être considéré comme très performant avec son moteur à quatre cylindres de 2,9 litres développant 20 chevaux et permettant à cette caisse de 544 kilos (environ 1200 livres) d'atteindre une vitesse de pointe de près de 70 km/h.

On avance!
Dans certains cas, le Model T était muni d'un démarreur électrique (quelle chance!). Avec les autres, cependant, il était facile de se fracturer le pouce en essayant maladroitement d'actionner le levier de démarrage.

Une fois mis en marche, il fallait enclencher le premier rapport. Mon instructeur m'a longuement expliqué toutes les particularités de la conduite du Model T, notamment le recours à trois pédales au sol -- aucune n'étant reliée au moteur. Celle de gauche est une sorte d'embrayage qui contrôle la boîte à deux rapports. Lorsque enfoncée à mi-course, la transmission est au neutre (point mort). Il faut appuyer davantage pour engager le premier rapport, dit « court », ou relâcher la pédale pour passer en seconde (rapport « long »).

Un levier monté sur la colonne de direction commande l'accélérateur tandis que les freins sont actionnés par la pédale de droite. Puis, il y a la pédale centrale qui, lorsque la pédale de gauche se trouve au point mort, sert à engager la marche arrière. Compliqué, n'est-ce pas?

Model T Runabout 1926