Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Endurance: Premiers tours de roue de la DeltaWing (+vidéo)

Endurance: Premiers tours de roue de la DeltaWing (+vidéo)

Par ,

Prenez Ben Bowbly, un ancien ingénieur Lola, et donnez-lui carte blanche. C’est à peu près ce qu’ont fait les gens d’All American Racers. Le résultat est la DeltaWing.

De prime à bord, on dirait une voiture sortie du futur –ce qu’elle est en quelque sorte. En entreprenant le projet, ce groupe d’Américains avait pour but de démontrer que la course automobile n’a aucun besoin d’être aussi « énergivore » qu’elle l’est aujourd’hui.

La DeltaWing est plus légère et plus aérodynamique, de sorte qu’on s’attend à ce que –à distance parcourue égale– elle utilise considérablement moins de ressources que ses concurrentes. Concurrentes pour le moment hypothétiques, puisque si la DeltaWing disputera les 24 Heures du Mans en 2012, ce ne sera qu’à titre expérimental.

Cependant, une question primordiale vient immédiatement à l’esprit, lorsqu’on aperçoit ce fameux bolide : Comment fait-il pour tourner?

La fameuse DeltaWing (Photo: Highcroft Racing)
La fameuse DeltaWing (Photo: Highcroft Racing)

Pour comprendre, il faudrait interroger les lois de la physiques. Le principal est de savoir que tout s'est bien déroulé lors des premiers tests.

« En gros, les roues avant dirigent la voiture », révélait Bowbly, designer en chef du projet à Autoweek.com.

« La répartition ingénieuse des masses fait que le tout fonctionne en harmonie, le résultat étant qu’il est possible de changer de direction très rapidement. »