Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Entrevue avec Dave Muscaro, directeur du développement des moteurs chez GM

Entrevue avec Dave Muscaro, directeur du développement des moteurs chez GM

Par ,

Avec l'impopularité grandissante du pétrole et l'environnement qui préoccupe de plus en plus de consommateurs, les concepteurs de moteurs de véhicules doivent redoubler d'efforts et faire preuve d'innovation plus que jamais.

Lors d'une récente entrevue, le directeur du développement des moteurs chez GM, Dave Muscaro, m'a parlé du défi excitant que représente la construction d'un moteur en 2007, en plus de jeter un peu de lumière sur l'avenir de sa compagnie.


Justin Pritchard: Quels changements survenus au cours des dernières années ont rendu votre boulot encore plus difficile?

Dave Muscaro: La pression pour réduire la consommation de carburant des moteurs se fait de plus en plus intense... et stimulante. Nous avons réalisé des progrès constants et ajouté de nouvelles technologies importantes, comme le calage variable des soupapes, la gestion active du carburant et l'injection directe. Leur intégration dans nos véhicules aide nos clients tout en diminuant nos besoins énergétiques.

JP: Quand vous développez un nouveau moteur, y a-t-il une exigence qui est plus difficile à respecter que les autres?

DM: Nous devons trouver un équilibre entre les différents besoins de nos clients: économie, performance, bruit, durabilité, etc. La qualité est cependant la priorité numéro un pour tous les consommateurs. Avec notre garantie de 10 ans ou 160 000 km, tous nos moteurs sont assurément des modèles de qualité.

JP: J'ai récemment essayé un GMC Acadia avec le nouveau V6 de 3,6 litres à distribution variable et j'ai été agréablement surpris par sa faible consommation. À quel point la consommation influence-t-elle le développement d'un moteur?

DM: La consommation est extrêmement importante pour nos clients, qu'ils achètent une voiture compacte ou une camionnette grand format. Ce n'est pas un hasard si GM offre plus de modèles affichant une cote de 30 milles/gallon (7,8 L/100 km) que tout autre manufacturier.

JP: Est-ce que les moteurs d'aujourd'hui sont aussi écoénergétiques qu'ils pourront jamais l'être ou existe-il de meilleures solutions qui n'ont pas encore été découvertes?

DM: Il y a toujours des façons d'améliorer les moteurs à combustion interne, mais les gains sont de plus en plus minimes. Le truc, c'est de combiner le plus possible de technologies et de dispositifs qui optimisent le rendement des moteurs, comme la gestion active du carburant et l'injection directe, sans parler des transmissions à six rapports. Un nombre grandissant de véhicules adoptent cette approche.