Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Entrevue avec Stephen Beatty, directeur général de Toyota Canada Inc.

Entrevue avec Stephen Beatty, directeur général de Toyota Canada Inc.

Par ,

J'ai eu l'occasion de causer avec M. Stephen Beatty, directeur général de Toyota Canada, au Salon international de l'auto de Vancouver. Nous avons discuté de la popularité de la Toyota Prius auprès des services de taxi et autres exploitants de parcs automobiles ainsi que du public.

L'abondance de taxis Prius sur les rues de Vancouver a impressionné M. Beatty. Il semblerait que la réputation que s'est taillée Vancouver en matière de protection environnementale jumelée à ses prix élevés de carburant a créé les conditions idéales pour la propagation de la Prius hybride dans le dur monde du taxi. Et avec ce foisonnement, Toyota a reçu de nombreux commentaires de chauffeurs très satisfaits.


Mais les recherches de Toyota sur l'efficacité de la Prius dans le monde du taxi n'ont vraiment commencé que lorsque le constructeur a racheté un de ces premiers taxis d'un chauffeur vancouvérois après qu'il eut encaissé plusieurs centaines de milliers de kilomètres de conduite intensive.

Toyota a désassemblé cette Prius afin de déterminer à quel point elle a résisté au brutal fonctionnement incessant sous la direction d'un chauffeur de taxi, un groupe non reconnu pour sa délicatesse au volant. Leur routine exigeante ne pourrait jamais être reproduite fidèlement lors d'essais traditionnels.

Outre les études scientifiques et empiriques, Stephen a souligné des anecdotes recueillies d'un chauffeur prétendant que la Prius lui faisait économiser 18 $ de carburant par quart de travail par rapport à une Toyota Corolla.

Les chauffeurs de taxi ont profité non seulement d'une baisse de leurs dépenses en carburant, mais aussi d'une réduction des dépenses liées à l'usure grâce à la fiabilité de la Prius. Les freins en particulier ont une longue durée vie grâce à leur fonction de récupération, qui permet de freiner sans presser les plaquettes aux disques.

J'ai été très surpris, et, je l'avoue, un peu amusé, d'apprendre qu'un service d'incendie canadien utilise la Prius comme véhicule d'urgence. Elle est apparemment munie de gyrophares et de sirènes, et elle est déployée lors d'urgences.

La popularité de la Prius auprès des exploitants de parcs automobiles s'accroît nettement. De nombreux politiciens et services gouvernementaux y font appel, appréciant l'image écolo qu'elle projette.

Même des vedettes du grand écran et de célèbres musiciens ont opté pour le courant vert véhiculé par le petit hybride vaillant de Toyota. Voilà des gens qui pourraient conduire la voiture exotique de leurs rêves, mais qui préfèrent le choix du peuple afin de réduire leur empreinte environnementale - super, n'est-ce pas?
photo:Philippe Champoux