Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Comparaison : Kia Sorento 2019 vs Mazda CX-9 2019

Voici deux modèles bien différents mais qui sont capables de satisfaire la même clientèle ! Le CX-9 de Mazda est reconnu comme un VUS intermédiaire à 3 rangées, et le Sorento de Kia est considéré comme étant de dimensions compactes, mais propose lui aussi une troisième rangée à l’intérieur ! On a voulu tester lequel de ces 2 VUS est le mieux placé pour satisfaire mes besoins de maman !

D’abord le look

Les priorités changent quand on devient parent, l’aspect visuel du véhicule que l’on conduira tous les jours passe loin derrière le côté pratique, la consommation, la fiabilité et la sécurité. Mais c’est quand même agréable de pouvoir choisir un véhicule qui reflète notre mode de vie. Et même si les modèles que l’on retrouve sur le marché d’aujourd’hui se ressemblent de plus en plus… quelques différences notables sont à constater.

CX-9
Le CX-9 est donc un VUS intermédiaire à 3 rangées. Son format est plus gros que celui du Sorento. On a droit ici à des lignes intemporelles et équilibrées. Je suis persuadée que sa silhouette ne se démodera pas de sitôt ! Le CX-9 offre une garde au sol généreuse sans pour autant obliger les passagers à devoir grimper à bord du véhicule. Il est cependant à noter que sa hauteur totale est plus élevée que celle du Sorento, ce qui le rend un peu plus difficile à déblayer l’hiver par exemple…

Sorento
Le Sorento comme le CX-9 n’affiche pas de changement majeur par rapport au modèle de l’an passé, mis à part de nouvelles jantes et un nouveau faciès. Mais on a trouvé le look général moins dynamique que ce qu’on nous propose du côté de Mazda qui propose aussi des jantes en alliage de 18 pouces sur son modèle de base, tandis que le Sorento lui, offre des 17 pouces à sa clientèle.

On aime : le CX-9

Photo : K.Lajoie

Finition intérieure et confort

CX-9
À l’intérieur, le CX-9 est très bien configuré. Il assume bien ses trois rangées, même si il souffre d’un manque de confort à la troisième banquette, ce qui est commun dans son segment. Mais une fois cette dernière rabattue, le coffre devient spacieux à souhait.

Partout, tout est à sa place, l’habitacle du CX-9, sans être spectaculaire, ne manque de rien. La finition est bien et l’assise est confortable dans chacune des versions proposées. Le modèle GS d’entrée de gamme (à partir de 38 710 $ frais de transport et de préparation inclus) est très bien équipé à la base avec des sièges avant chauffants, du cuir pour couvrir le volant et le pommeau de levier de vitesse, et le siège conducteur à huit réglages électriques.

Sorento
Il faut faire attention ici de comparer la bonne version du Sorento. Pour obtenir un VUS à 7 places, il faut opter pour la version LX V6 (à partir de 36 695 $ frais inclus) qui propose elle aussi ;

-    Les sièges avant chauffants
-    Le volant et pommeau de levier de vitesse en cuir
-    Le siège du conducteur à 8 réglages électriques

Évidemment, l’espace à la troisième rangée n’est pas amélioré ici à cause des dimensions plus compactes du Sorento, mais la différence n’est pas des plus marquantes. Oui le CX-9 est certainement plus confortable à la dernière rangée, mais une fois cette dernière rabattue, on y voit que du feu dans le coffre. Du côté de la finition, le Sorento est quand même surprenant. Le fabricant a peaufiné son produit pour en faire un VUS primé qui reste abordable. Puisqu’il offre des caractéristiques de série équivalentes au CX-9 en restant plus abordable, on a voté pour le Sorento pour la qualité de sa finition à l’intérieur, sa commodité et son confort.

On aime : le Sorento

Mazda CX-9
Photo : Mazda
Mazda CX-9
Kia Sorento SXL
Photo : Kia
Kia Sorento SXL

Technologies

CX-9
Voilà un véhicule très bien équipé de série au niveau technologique. Le CX-9 embarque les technologies suivantes dès le modèle de base ;

-    Système intelligent d’aide au freinage
-    Surveillance des angles morts
-    Alerte de trafic transversal
-    Caméra de recul
-    Écran tactile couleur de 7 pouces avec MazdaConnect
-    La compatibilité Apple CarPlay et Android Auto

En ajoutant la traction intégrale (qui fait passer son prix de départ à 42 010 $, frais de transport et de préparation inclus), on profite en plus de toutes les caractéristiques incluses dans le groupe i-ACTIVESENSE de Mazda qui comprend notamment le bien pratique régulateur de vitesses avec fonction arrêt démarrage.

L’écran multimédia est vraiment l’un des plus facile à utiliser. Le menu est clair, simple et efficace, et j’apprécie particulièrement la position du bras plus naturelle grâce au système de roulette proposé par Mazda.

Sorento
Lui aussi en offre pas mal au niveau technologique, mais un peu moins que ce que propose le CX-9. On retrouve cependant des éléments similaires dont ;

-    Un écran audio de 7 pouces
-    La compatibilité Apple CarPlay et Android Auto
-    La caméra de recul

Il faudra opter pour la version EX (à partir de 40 265$ frais de transport et de préparation inclus) pour jouir des technologies équivalentes au CX-9, et le Sorento nous fait la surprise d’offrir en plus la sellerie en cuir ! L’écran multimédia est bien, quand même facile à utiliser, même si je préfère le système proposé avec Mazda.

On aime : le Sorento

Mazda CX-9
Photo : Mazda
Mazda CX-9
Kia Sorento SXL
Photo : Kia
Kia Sorento SXL

Motorisation

CX-9
On retrouve un moteur SKYACTIV turbo à 4 cylindres de 2,5 litres jumelé à une boite automatique à 6 rapports avec mode manuel sur chacune des versions proposées cette année. La puissance est de 227 chevaux et 310 lb-pi de couple, et nécessite du carburant ordinaire. On peut gagner quelques chevaux supplémentaires en passant au carburant super pour un total d’environs 250 chevaux. On parle ici d’un moteur performant à condition de ne pas trop le pousser.

Toutes les versions offrent également la traction intégrale i-ACTIV de série sauf la version d’entrée de gamme, la GS, pour laquelle c’est une option.
La cote de consommation annoncée du GS traction avant est de 8,4L au 100 km sur route, et avec la traction intégrale, de 9,1L au 100 km. Les accélérations sont vives, la puissance est bien délivrée. Mais la capacité de remorquage n’est que de 3 500 lb.

Sorento
Le Sorento propose quant à lui 2 moteurs cette année, à commencer par un moteur 4-cylindres de 2,4 litres d’une puissance de 185 chevaux et 178 lb-pi de couple jumelé à une boite de vitesses Sportmatic à 6 rapports. La traction intégrale est de série sur toutes les versions sauf sur la version de base LX pour laquelle c’est une option. Et la consommation annoncée par le fabricant est de 8,2 L au 100 km avec cette motorisation.

Le deuxième moteur proposé qu’on a ici sur les versions LX V6 et plus est un moteur V6 de 3,3L qui offre 290 chevaux et 252 lb-pi de couple jumelé à une nouvelle boite à 8 rapports affichant une cote de consommation de 9,7 au 100 km. C’est ce dernier qu’on a essayé , et malheureusement, il ne délivre pas la puissance nécessaire pour assurer de bonnes accélérations. On s’est demandé si c’est la boite de transmission qui est mal ajustée, ou si c’est le moteur qui est carrément mal équilibré.

On a tous préféré les performances du CX-9 à celles du Sorento. Cela-dit, la capacité de remorquage du Sorento est de 5 000 L, mais je redoute des passages de vitesse laborieux avec une telle charge.

On aime : le CX-9

Photo : K.Lajoie

Sécurité et distinctions

CX-9
Le CX-9 tout comme le Sorento, est un VUS qui propose une gamme complète de caractéristiques de sécurité. À ce point, l’équipement est similaire entre les 2 véhicule. Mais puisque j’ai dû faire un choix et afficher ma préférence, j’ai choisi les aspects proposés par le CX-9 de Mazda. La raison est bien simple. J’ai préféré son comportement routier par exemple. La réactivité du véhicule à mes commandes était beaucoup plus précise qu’à bord du Sorento. Et je serais portée à opter pour la traction intégrale i-ACTIV également.

Le CX-9 affiche les titres de :

-    Meilleur grand véhicule utilitaire au Canada selon l’AJAC
-    Meilleur achat VUS intermédiaire 2019 par l’Annuel de l’automobile

Il se retrouve actuellement parmi les grands finalistes des Prix Auto123 pour le Prix du VUS intermédiaire de l’année !

Sorento
Mais cela n’enlève rien aux capacités du Sorento. Voilà un VUS qui a tout même été élu ;

-    Meilleur choix sécurité + 2018 de l’IIHS
-    Le NHTSA lui a attribué une note de 5 étoiles.

Il est également au premier rang des VUS intermédiaires pour la qualité initiale aux États-Unis pour une deuxième année consécutive.

On aime : le CX-9

Conclusion

Je n’hésiterais pas à débourser quelques dollars de plus pour aller vers le CX-9. Avec la nouvelle garantie kilométrage illimité disponible sur tous ses nouveaux modèles, Mazda a un argument de plus en sa faveur. Le Sorento a beaucoup d’attributs, mais je ne suis en aucun cas prête à sacrifier de l’espace à l’intérieur, et vue ses dimensions plus compacte…

Mazda a bien travaillé cette année. Le CX-9 est un VUS intermédiaire digne de son segment que je n’hésite pas à recommander.

Notre choix : le Mazda CX-9

Notre essai routier du Mazda CX-9 2019

Notre premier essai du Kia Sorento 2019

Galerie de photos du Mazda CX-9 2019

Galerie de photos du Kia Sorento 2019

Consultez notre inventaire de Mazda CX-9 d'occasion disponibles dans votre région du Canada.

Consultez notre inventaire de Kia Sorento d'occasion disponibles dans votre région du Canada.

Photo : K.Lajoie